Translate

vendredi 22 mars 2013

Programme DiaMed: vers la création d’activité et d’emploi au Maghreb


Dans le cadre du programme européen DiaMed, l’agence de coopération internationale et de développement local en Méditerranée (ACIM), lance un dispositif d’accompagnement  à la création d’entreprises à destination des diasporas tunisiennes, algériennes et marocaines, en partenariat avec Anima Invest Network et ADER Méditerranée en France, la CONECT Tunisie, la Fondation pour la création d’entreprises au Maroc et Médafco Consulting en Algérie.

Two successful businessman shaking hands in frontCe dispositif a pour objectif d’accompagner des porteurs de projet d’origine algérienne, marocaine ou tunisienne et vivant en Europe, désirant créer une entreprise et investir dans leurs pays d’origine.

Les porteurs de projet sélectionnés bénéficieront d’un accompagnement personnalisé et gratuit, à la fois depuis l’Europe et au Maghreb, à travers les partenaires tunisiens.

Cet accompagnement vise à sécuriser les investissements des porteurs de projets, en leur apportant un appui dans leurs démarches administratives et l’élaboration de leur plan d’affaires, et en les mettant en relation avec des acteurs clés du milieu des affaires au Maghreb.

Des réunions d’information se tiendront prochainement en France, Belgique, Allemagne et Suisse, afin d’aller à la rencontre des potentiels créateurs d’entreprises.

DiaMed en bref

Le projet DiaMed s’appuie sur la combinaison des capacités innovantes du Nord et du Sud de la Méditerranée et des opportunités d’investissement au Sud, comme levier économique.

Il est doté d’un budget de 2,3 millions d’euros, soit environ 4,6 millions de dinars, sur trois ans, dont 80% sont financés par la Délégation de l’Union Européenne en Algérie.

DiaMed est mis en œuvre par le contractant ADER Méditerranée. Six partenaires français, algériens, marocains et tunisiens mettent en commun leurs réseaux et leurs expériences, avec pour objectif l’essor de secteurs d’activités et de niches stratégiques au Maghreb.

Les principaux moteurs de ce projet sont l’engagement des acteurs institutionnels et économiques locaux, l’implication des diasporas, la valorisation des jeunes diplômés du Maghreb, la promotion de l’esprit d’entreprise et la circulation des compétences.

DiaMed entend, d’ici 2015, contribuer au développement local et renforcer le tissu entrepreneurial des pays du Maghreb, à travers des activités de soutien de projets d’investissements, de transfert d’innovation, de formation, de coaching et d’accompagnement personnalisé.

Ce projet s’articule autour de cinq actions majeures :

  • Renforcer la professionnalisation des acteurs locaux d’appui à la création d’activité;
  • Encourager et accompagner les diasporas des pays du Maghreb à entreprendre dans leur pays d’origine;
  • Coacher les jeunes entrepreneurs du Maghreb pour améliorer leur visibilité et pour développer leur expérience, afin de structurer un projet à dimension internationale;
  • Renforcer les capacités des entrepreneurs dans les domaines des technologies vertes;
  • Former les jeunes diplômés maghrébins de l’enseignement supérieur au management des entreprises innovantes et leur faire découvrir les très petites entreprises (TPE), les petites et moyennes entreprises (PME) et les petites et moyennes industries (PMI).
 Source de l’artilce L’Economiste Maghrébin

Aucun commentaire: