Translate

mardi 26 mars 2013

XIIIe conférence “Infopoverty” La Fondation Rhamna pour le développement durable parmi les acteurs


La Fondation Rhamna pour le développement durable a pris part, ce lundi à New York, à la XIIIe Conférence mondiale “Infopoverty” sur la réduction de la fracture numérique entre le Nord et le Sud, organisée au siège des Nations Unies en vidéoconférence avec le bureau du Parlement européen à Milan (Italie).

Cette conférence a examiné l'ère numérique, mais également des solutions innovantes pour lutter contre la pauvreté et promouvoir l'autonomisation des personnes et des communautés. Les besoins les plus fondamentaux, tels que la santé, l'éducation, la sécurité alimentaire et le travail décent ont été mis en avant.

Des représentants de gouvernements, des diplomates, des institutions internationales et agences spécialisées des Nations Unies, la société civile, en plus de chercheurs, universitaires et experts du monde entier prennent part à cette 13e édition de “Infopoverty”.

Parmi eux, la Fondation Rhamna pour le développement durable, représentée par Salman Tariq El Allami, membre du Conseil d'Administration, qui a présenté dans le cadre du panel intitulé “Les nouvelles visions euro-méditerranéennes”, les “efforts déployés au Maroc pour la lutte contre la pauvreté, notamment à travers l'Initiative Nationale pour le Développement Humain (INDH) et les actions entreprises par la Fondation pour contribuer au développement durable”.

Ce panel mène une réflexion sur “comment la vulgarisation des technologies de l'information et de la communication (TIC) et des réseaux sociaux décentralisés, en particulier chez les jeunes, peuvent créer une dynamique sociale et devenir un vecteur de développement durable” dans la région méditerranéenne, selon M. El Allami.

À la fin des travaux de cette conférence, qui se clôture aujourd'hui, une déclaration finale sera faite.

À propos d'“Infopoverty”
Lancée en 2001 avec pour objectif de remédier à l'isolation et à la pauvreté des sociétés exclues, Infopoverty est le programme phare de l'Observatoire pour la Communication Culturelle et Audiovisuelle en Méditerranée et dans le monde (OCCAM). Créé en 1996, l'observatoire a pour ambition de permettre le développement par l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication.

Source de l’article AuFaitMaroc

Aucun commentaire: