Translate

mardi 26 mars 2013

Tunisie - France: Michel Vauzelle chez Ben Jaafar porteur d'un message de Hollande


Le rôle de la diplomatie parlementaire dans l'impulsion des relations et la réalisation de l'équilibre escompté entre les pays des deux rives de la Méditerranée ont été au centre de la rencontre qu'a eue, dans la matinée du 25 mars, le président de l'Assemblée nationale constituante, Mustapha Ben Jaafar, avec le président de la région Paca (Provence - Alpes - Côtes d'azur), Michel Vauzelle.

Michel Vauzelle a transmis au président de l'ANC un message du président français, François Hollande, portant sur l'impulsion des dossiers méditerranéens dans le cadre du dialogue 5+5, notamment à travers la dynamisation de la diplomatie parlementaire, conformément à un discours méditerranéen qui reflète la volonté des peuples riverains de réaliser la sécurité, la stabilité et le respect des règles de bon voisinage et de la liberté de circulation des personnes, ainsi que leur désir de renforcer la diffusion des valeurs de tolérance et de modération, face aux dangers de l'intégrisme et du terrorisme qui menacent la rive sud.

Il a, également, réitéré l'invitation au président de l'ANC à participer au premier sommet des présidents de parlements de "l'Union pour la Méditerranée" qui se tiendra à Marseille, les 6 et 7 avril 2013, selon un communiqué de l'ANC.

Après avoir mis en relief le rôle des parlementaires dans le rapprochement entre les peuples du pourtour méditerranéen, Ben Jaafar a indiqué que le défi auquel sont aujourd'hui confrontés les pays du pourtour méditerranéen concerne le renforcement de la coopération et de la coordination entre les pays du nord et du sud dans la lutte contre l'extrémisme, le terrorisme et la prolifération du phénomène du Jihad parmi les jeunes.

Il a, également, indiqué que le projet de constitution tunisienne entamera sa phase finale, après l'achèvement des travaux des commissions prévu à la fin de cette semaine, et la remise de leurs rapports à la commission générale de coordination et d'élaboration qui se chargera d'apporter les correctifs et précisions nécessaires au projet de constitution, en collaboration avec les experts.

Source de l'article Webmanagercenter

Aucun commentaire: