Translate

jeudi 21 mars 2013

Tunisie: nouvelle aide de l’UE pour soutenir la transition démocratiqu



L’Union européenne poursuit son soutien au processus de réforme en Tunisie en annonçant le financement de nouveaux projets aujourd’hui à Tunis. Štefan Füle, le commissaire européen en charge de l’élargissement et de la politique de voisinage, de visite en Tunisie en tant que premier représentant de l’UE depuis la prestation de serment du nouveau gouvernement, a signé deux contrats de financement pour des initiatives visant à prévenir la violence fondée sur le genre et à améliorer le secteur de la justice dans le domaine de la délinquance juvénile.
 
« Ce ne sont là que deux des nombreux exemples de la manière dont l’UE, en tant que partenaire engagé et fiable, tient ses promesses en Tunisie. Depuis le début de la révolution, nous avons déclaré notre volonté d’aider la Tunisie dans le processus de transformation en se concentrant sur la démocratisation, les réformes politiques et économiques afin que les citoyens perçoivent la différence, et c'est exactement ce que nous faisons, » a déclaré le commissaire Štefan Füle suite à la signature au siège de la Délégation de l’UE à Tunis.
 
Le premier projet est une subvention de 550 000 euros visant à prévenir la violence fondée sur le genre et l’accompagnement des femmes victimes dans le Nord-Est tunisien, dans les gouvernorats du Kef, Jendouba et Béja, à travers la formation de conseillers pour préparer du personnel spécialisé à faire face à ce problème et à fournir un soutien juridique, psychologique et socio-médical aux victimes. Ce projet d’une durée de trois ans devrait augmenter la prise de conscience à l’égard de la violence fondée sur le genre. Il veillera en outre à ce que les victimes aient un meilleur accès à une aide adéquate et à ce que le personnel qui devra y faire face soit mieux formé pour offrir des services juridiques, psychologiques et médicaux. Le programme sera mis en œuvre par une ONG espagnole (Fundación CIDEAL de Cooperación y Investigación).
 
Le commissaire Štefan Füle a également signé un accord avec l’Unicef à hauteur de 1,8 million d’euros couvrant la mise en œuvre de l’action relative à la justice juvénile dans le cadre du programme de coopération UE-Tunisie de soutien au secteur de la justice adopté l’an dernier. Cette action spécifique avec l’Unicef vise à assurer la protection des jeunes délinquants et à leur fournir un soutien au cours des procédures judiciaires et de leur détention jusqu’à leur réinsertion dans la société et fait partie d’un vaste programme visant à renforcer l’indépendance et le professionnalisme dans le secteur de la justice. 
 
Pour en savoir plus
EU Neighbourhood Info Centre – Dossier de presse : La réponse de l'UE au « Printemps arabe » : l'état des lieux deux ans après - Tunisie (12-02-13)
EU Neighbourhood Info Centre – Page web sur la Tunisie

Aucun commentaire: