Translate

mercredi 11 mai 2016

Algérie-Tunisie: vers la mise en place de partenariats pour investir le marché africain

L'Algérie et la Tunisie ont convenu lundi soir à Alger de mettre en place un marché commun leur permettant de promouvoir leurs produits à l'international, notamment en Afrique.

Le ministre du Commerce, Bakhti Belaib, et son homologue tunisien, Mohsen Hassan, ont convenu lundi à Alger de mettre en place un marché commun pour promouvoir les produits des deux pays à l'étranger, notamment sur le marché africain, dans le cadre de partenariats économiques.

Les deux parties s'emploieront à promouvoir les relations commerciales et économiques, qui ne reflètent pas le niveau des relations politiques (entre les deux pays), par la mise en place de partenariats pour investir le marché africain, a précisé M. Belaib lors des travaux de la 4e session de la commission algéro-tunisienne de suivi des échanges commerciaux.

L'Algérie s'attelle à accélérer la création d'une zone de libre-échange en Afrique, laquelle permettra de renforcer la coopération entre l'Algérie et la Tunisie et de faire la promotion de leurs produits, a-t-il dit.

Après avoir souligné la profondeur des relations politiques et le développement de la coordination sécuritaire entre l'Algérie et la Tunisie pour la lutte antiterroriste, le ministre tunisien du Commerce a déploré qu'il n'en soit pas de même pour les relations économiques.

Un véritable partenariat 

"Nous voulons un véritable partenariat avec l'Algérie pour développer les investissements mutuels et investir les marchés extérieurs, notamment africain", a-t-il affirmé.

Pour le ministre tunisien, cela passe par la coordination au niveau de la diplomatie économique pour rejoindre les grand ensembles économiques africains et rapprocher les vues entre les deux pays.

Lors des travaux qui ont été sanctionnés par la signature du procès-verbal de la rencontre, les deux ministres ont évoqué les entraves qui freinent le développement des échanges commerciaux entre les deux pays, soulignant qu'il a été convenu de les lever pour assurer un véritable partenariat dans la région.

Source de l'article Maghrebemergent

Aucun commentaire: