Translate

mercredi 4 mai 2016

Nouvelle approche de l’UE pour un meilleur soutien aux personnes déplacées



Le mardi 26 avril 2016, la Commission européenne a présenté une nouvelle vision stratégique quant à la meilleure manière d’aider les réfugiés et les personnes déplacées lors des crises de longue durée grâce à son action extérieure.
 
Le but de cette nouvelle approche, exposé dans la communication « Lives in Dignity: from Aid–dependence to Self-reliance » – Vivre dans la dignité : de la dépendance à l’égard de l’aide à l’autonomie, est de faire en sorte que les réfugiés et les personnes déplacées ne comptent pas uniquement sur l’aide humanitaire d’urgence. L’approche envisage des solutions qui leur permettraient d’accroître leur autonomie dans les pays où ils résident.
 
Le commissaire européen en charge de la Politique de voisinage et des négociations d’élargissement, Johannes Hahn, a déclaré : « Le conflit syrien et son effet dévastateur sur la population ont engendré un gigantesque déplacement. Nous devons utiliser cette expérience pour adapter nos politiques, tant intérieures qu’extérieures, afin d’assurer la dignité et l’espoir à ces personnes qui ont été forcées de quitter leur foyer à la recherche de sécurité. Nous avons mobilisé des ressources considérables, et notamment des mesures innovantes telles que le Fonds fiduciaire UE-Syrie, mais les besoins sont encore plus grands et appellent une approche durable à long terme ».
 
Le cadre politique mis en exergue dans la communication d’aujourd’hui constituera un élément majeur de la contribution européenne au Sommet humanitaire mondial des 23 et 24 mai 2016 et aidera à la mise en œuvre des Objectifs de développement durable. 
 
En savoir plus

Aucun commentaire: