Translate

dimanche 12 juin 2016

Droits de l'homme : un programme de l’UE organise une formation pour les pays de la Méditerranée du Sud



Une trentaine de personnes de la Méditerranée du Sud ont participé au deuxième module du Programme de formation avancée dans le domaine des droits de l’homme (PATHS), organisé par le Conseil de l’Europe (CdE) dans le cadre du programme conjoint de l’UE et du Conseil de l'Europe « Vers une gouvernance démocratique renforcée dans le Sud de la Méditerranée » (Programme Sud II).
 
Cette formation, tenue à Strasbourg du 23 au 26 mai 2016, avait pour thème l’« Introduction à la Convention européenne des droits de l'homme et aux autres systèmes internationaux de protection des droits de l’homme et des libertés fondamentales ».
 
Les participants, notamment des juristes, experts nationaux et autres professionnels des droits de l’homme, ont analysé les dispositions et les protocoles de la Convention européenne des droits de l'homme ainsi que les obligations des parties signataires. Ils ont également eu l’occasion de débattre et d’échanger des vues sur le thème de la protection des droits de l’homme dans les systèmes juridiques internationaux et européens.
 
Le programme conjoint de l’UE et le Conseil de l'Europe (CoE) "Vers une gouvernance démocratique renforcée dans le sud de la Méditerranée" (Programme Sud II), 2015-2017 - financé avec un budget de €7,4 M  - vise à contribuer au renforcement de la gouvernance démocratique dans la région sud de la Méditerranée en soutenant le développement de nouveaux cadres constitutionnels et juridiques; à contribuer à la création et l'expansion d'un espace juridique commun entre l'Europe et la Méditerranée du Sud et à favoriser la coopération régionale dans le domaine des droits de l'homme, état de droit et la démocratie.
 
Les activités de coopération dans le cadre du Programme Sud II sont principalement dirigées vers le Maroc, la Tunisie et la Jordanie et sont ouvertes à d'autres pays du sud de la Méditerranée, à travers des activités régionales ou bilatérales ciblées. 
 
En savoir plus
Site web du programme Sud II 

Aucun commentaire: