Translate

dimanche 26 juin 2016

Le plan de développement sous la loupe des ambassadeurs de l’UE en Tunisie

A l’invitation de l’ambassade de l’UE à Tunis, le ministre du Développement de l’investissement et de la coopération internationale, Yassine Brahim, a présidé aujourd’hui une table ronde à laquelle ont participé, les chefs des missions de l’UE en Tunisie.

plan de développement

Cette rencontre a été consacrée à la présentation des objectifs, des réformes et des projets inscrits dans le plan de développement 2016-2020.

M. Brahim a donné un aperçu, au début de son intervention, du processus et des étapes d’élaboration du plan, ainsi que des particularités dont l’approche participative et la discrimination positive entre les régions, soulignant dans le même ordre d’idées les objectifs, à savoir l’efficacité, l’équité et la soutenabilité.

Le ministre a également fait savoir que ce plan permettra un passage vers un nouveau modèle de développement se basant sur cinq axes majeurs, à savoir: la gouvernance et la lutte contre la corruption; le passage d’une économie à faible coût à un hub économique; le développement humain et l’inclusion sociale; la concrétisation des ambitions des régions; et l’économie verte pour un développement durable.

Yassine Brahim a, en outre, présenté les réformes à réaliser au cours de ce plan, dont notamment les réformes dans le domaine de la sécurité, et celles du système judiciaire ainsi que la politique étrangère, la gouvernance et les domaines économiques et financiers.

Il a passé en revue les principaux projets structurants inscrits dans ce plan, soulignant l’importance accordée à la logistique, en particulier les ports, les rails, les routes, les zones industrielles et autres.

Le ministre a ajouté que les investissements globaux du plan atteindront 120 milliards de dinars dont 45 MD comme investissements publics, 57 MD d’investissements privés locaux et 18 MD d’investissements directs étrangers.

Le ministre a souligné que la Tunisie compte sur ses propres moyens et sur l’appui de ses partenaires, bilatéraux et multilatéraux pour réaliser ses objectifs, mettant en exergue l’importance de laconférence internationale du plan qui aura lieu les 29 et 30 novembre prochain, qui sera une opportunité pour les invités de la Tunisie d’en savoir plus sur les objectifs et les projets du pays et d’examiner les possibilités de contribuer à leurs réalisations. 

Source de l'article l’Économiste maghrébin

Aucun commentaire: