Translate

mercredi 6 juillet 2016

Foster In Med rayonne sur le bassin méditerranéen

La région de Cagliari et plus précisément la Faculté d’ingénierie et d’architecture a été le lieu de la clôture des travaux du projet Foster In Med, mardi 28 juin 2016.

Résultat de recherche d'images pour "Foster In Med"Le coup d’envoi a été donné par Antonello Sanna, directeur du département d’ingénierie civile, environnementale et architecture (UNICA), avec la présence massive de tous les partenaires dudit projet, à savoir l’université de Cagliari, l’Institut de recherche industrielle du Liban (IRI), la Société scientifique royale de la Jordanie, la Confédération des associations d’affaires égyptiennes européennes (CEBA) de l’Egypte, l’ASCAME et la Chambre de commerce et d’industrie de Tunis.

Dans son discours, M. Sanna a mis en exergue «la valeur urbaine et culturelle» qu’apporte Foster au niveau de la question de l’identité de l’environnement méditerranéen ainsi que le niveau d’amélioration de la communication entre les pays méditerranéens partenaires du projet.

La journée a été une occasion pour présenter les différents projets pilotes dans les pays partenaires. C’est ainsi que, pour la Chambre de commerce et d’industrie de Tunis, Samed Ben Abid, Chef du projet, a présenté le projet Pilote de la Tunisie via la projection d’un film documentaire décrivant les différentes étapes du déroulement du projet qui a été couronné par l’installation des panneaux photovoltaïques intégrées au bâtiment du CENAFFIF (lire aussi: Projet Foster In Med: Pari réussi pour la Chambre de commerce de Tunis).

On rappelle que l’inauguration de ce projet pilote national a eu lieu le mercredi 22 juin 2014 avec la présence de Zied Lâadhari, le ministre de la Formation professionnelle et de l’Emploi, Mounir Mouakhar, le président de la CCITunis, et Aïcha Souissi Zemni, la directrice générale du CENAFFIF.

A noter que le projet Foster in Med vise à promouvoir l'adoption de technologies innovantes solaires photovoltaïques avec une approche stratégique dans six pays de la zone méditerranéenne (Italie, Espagne, Egypte, Liban, Jordanie et la Tunisie).

Foster in MED est financé pour un montant de 4,05 millions d’euros par l’Union européenne à travers le Programme IEVP CT Bassin Méditerranée (montant total de 4,5 millions d’euros). Il vise à promouvoir l’adoption de technologies innovantes solaires photovoltaïques avec une approche stratégique dans six pays de la zone méditerranéenne.

Pour sa part, l’ENPI CBC MED a projeté, lors de cette journée-rencontre, d’autres projets entre 2014/2020 et qui visent la création de postes d’emploi ayant dont l’objectif est de promouvoir l’économie et le développement social -avec une enveloppe de près de 113 millions d’euros-, d’appuyer les start-up -avec une enveloppe d’un peu plus de 45 millions d’euros-, et de soutenir l’éducation, la recherche technologique et l’innovation, la lutte contre la pauvreté -avec une enveloppe d’environ 34 millions d’euros.

Par Nadia Naceur - Source de l'article Webmanagercenter

Aucun commentaire: