Translate

mercredi 6 juillet 2016

Liban : des projets dans le secteur de l’eau financés par l’UE améliorent les conditions de vie des populations locales et des réfugiés à Akkar



L’ambassadrice Christina Lassen, chef de la délégation de l’Union européenne au Liban, s’est rendue cette semaine sur le site de trois projets financés par l’UE dans le district du Akkar, tous mis en œuvre par le Fonds économique et social pour le développement (FESD). 

Les trois projets finalisés ont sensiblement amélioré l’approvisionnement en eau propre de la région, tout en atténuant la pression supplémentaire à laquelle doit faire face le réseau de distribution d’eau en raison de la présence massive de réfugiés dans la région.
 
À Mhamara, Mme Lassen a visité de nouvelles constructions, à savoir un puits à eau, un réservoir souterrain de 500 m³ et un château d’eau de 100 m³. Ces nouvelles infrastructures ont contribué à mettre fin à la pénurie d’eau dans la région, profitant directement à environ 5 000 résidents. À Qoniah, la délégation de l’UE a vu comment la réhabilitation d’un puits à eau existant et la construction d’une ligne de pompage ont permis d’améliorer la vie quotidienne d’environ 2 700 résidents.
 
Mme Lassen s’est finalement rendue à Kfartoun, où le FESD a récemment permis de finaliser un projet de forage et de développement d’un nouveau puits à eau entre Kfartoun et Akroum. Le projet a permis d’améliorer l’approvisionnement en eau en faveur d’environ 15 000 personnes, soit l’ensemble de la population des villages d’Akroum et Kfartoun, y compris les réfugiés syriens résidant dans la région. 
 
Pour en savoir plus
Délégation de l’UE au Liban – Site internet et Page Facebook
EU Neighbourhood Info Centre – Liban

Aucun commentaire: