Translate

mercredi 25 février 2015

Algérie - Les Polonais veulent investir dans le secteur automobile

Les représentants du secteur automobile polonais seront en force à la neuvième édition de salon international de l’après-vente et des services pour tous les véhicules, « Equip Auto Algeria » qui se tiendra du 02 au 05 mars 2015 au Palais des Expositions des Pins Maritimes à Alger.

Cet événement verra la participation de pas moins de huit entreprises polonaises spécialisées dans la production des accessoires pour véhicules (MTM Industries, Novol, Handlopex, Horpol) ainsi que des pièces détachées automobiles (Kampol, Zlotecki, PTS WAS, Jozef i Leszek Was, Mar-Mot). 

Cette forte présence à ce salon a pour objectif de renforcer les liens commerciaux entre les opérateurs, mais surtout partager le savoir-faire polonais dans l’industrie mécanique et nouer des partenariats avec des industriels algériens.

L’Algérie qui vient de se lancer dans le montage de véhicules compte développer en parallèle un tissu industriel de sous-traitance qui accompagnera cette dynamique et augmenter graduellement le taux d’intégration. Et les Polonais peuvent contribuer à la réalisation de cet objectif, grâce à leur grande expérience dans le secteur de fabrication automobile, puisque la Pologne compte actuellement 27 mille compagnies qui opèrent dans le secteur automobile dont 900 fabricants de pièces détachées et accessoires, tels que des dispositifs de direction, des systèmes d’éclairage, des systèmes de refroidissement, des carrosseries, des constructions de châssis et de pneumatiques.

La Pologne se caractérise également par une forte présence des constructeurs de renommée mondiale qui ont investi dans des différents segments du marché. L’on citera, entre autres, Volvo, Opel, Fiat, Volkswagen, MAN, Toyota, Volkswagen, Fiat et Isuzu Motors.

L’autre facteur qui pourrait jouer en faveur des Polonais est sans aucun doute l’entrée en vigueur du décret exécutif fixant les conditions et les modalités d'exercice de l'activité de concessionnaire de véhicules neufs. Ce nouveau texte oblige en effet les concessionnaires à réaliser dans l'activité industrielle et semi-industrielle ou toute activité ayant un lien direct avec le secteur de l'industrie automobile.

Le salon « Equip Auto Algeria » se présente ainsi comme une opportunité pour les concessionnaires algériens afin de concevoir des projets de partenariat, sachant qu’ils ne disposent que 12 mois pour se conformer aux nouvelles conditions d'exercice.

Par Khelifa Litamine - Source de l’article Leconews

Aucun commentaire: