Translate

mercredi 25 février 2015

Pour une économie verte inclusive en Afrique

Le Bureau sous-régional de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) tiendra sa 30ème réunion du Comité Intergouvernemental des Experts (CIE), du 3 au 6 mars prochain au Maroc. 

A l’ordre du jour, la mobilisation des ressources et financement du développement dans le cadre de l’Agenda 2063 et l’examen des mécanismes pour assurer une économie verte inclusive en Afrique.

L’utilisation des procédés moins polluants ou moins consommateurs d'énergie commence à être communément déployée dans les activités économiques dans la région de l’Afrique du Nord. L’économie verte, ce concept qui se confond dans certains pays avec tout ce qui se fait dans le cadre du développement durable, devient de plus en plus d'actualité. Elle est au cœur des questions gouvernementales et de la société civile et constitue actuellement un axe majeur sur lequel se reposent les stratégies environnementales et sociétales des entreprises. Mais le défi qui reste à relever consiste à donner une forme concrète à cette vision afin de permettre aux pays africains de réaliser pleinement l’intégration économique devant améliorer les conditions de vie de leurs peuples.

Cette thématique et bien d’autres seront largement abordées lors de cette réunion du Comité Intergouvernemental des Experts (CIE). Il sera également question, lit-on dans un communiqué de la CEA parvenu aujourd’hui à notre rédaction, de l’intégration régionale – avec un accent particulier sur le « Commerce pour l’Industrialisation », le développement de chaînes de valeurs régionales, le transport, et la facilitation du commerce en Afrique du Nord. Les participants étudieront aussi le rapport 2014 sur l’évolution des conditions économiques et sociales en Afrique du Nord, le rapport d’activités 2014 du Bureau sous-régional et son projet de programme de travail pour la période 2016-2017. Les recommandations de la rencontre seront, précise la même source, soumises à la Conférence des Ministres Africains des Finances, de la Planification et du Développement Économique de la CEA (CoM2015), prévue à Addis-Abeba du 30 au 31 mars 2015.

Outre le Comité Intergouvernemental des Experts (CIE), le Bureau sous-régional de la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique organisera une réunion d’experts (EGM) en vue d’étudier les stratégies pour le développement d’une économie verte inclusive en Afrique du Nord. « Au cours de cette rencontre, les participants analyseront les différentes visions et politiques nationales liées à ce domaine, la corrélation entre industrie et économie verte, ainsi que la perception, les pratiques et les attentes des acteurs économiques en la matière », ajoute le communiqué.

Il est opportun de signaler que le Bureau de la CEA pour l’Afrique du Nord a pour mission de soutenir le développement des sept pays de la sous-région, en les aidant à formuler et mettre en œuvre des politiques et programmes à même de contribuer à leur transformation économique et sociale. Ses domaines d’activité comprennent l’analyse des dynamiques du développement économique et social et de l’intégration régionale, le développement durable, le changement climatique et la sécurité alimentaire, les technologies, l’innovation, la gestion des connaissances et l’accès à des données statistiques de qualité.

L’Agenda 2063 est une stratégie globale qui vise « l’utilisation optimale des ressources de l’Afrique au profit de tous les Africains ». Il s’agit de « consolider les progrès en cours et exploiter stratégiquement toutes les possibilités qui s’offrent à court et à moyen termes pour assurer une transformation socio-économique positive de l’Afrique dans les cinquante années à venir ». 

Par Noreddine Izouaouen - Source de l'article Leconews

Aucun commentaire: