Translate

dimanche 22 février 2015

Medelia, une balade ludique et numérique en Méditerranée médiévale

Transmettre le savoir par l’intermédiaire des jeux vidéos. C’est le nouveau défi de l’Institut du monde arabe qui sort, ce mois-ci, une application ludique sur le thème de la découverte de la Méditerranée médiévale. 

Tout a été minutieusement pensé pour inciter le joueur à poursuivre l’aventure au gré d’énigmes, de clés magiques, de vidéos et de cartes. Cette application a été pensée par un collectif d’historiens, d’archéologues et de spécialistes reconnus de la Méditerranée.
Cordoue, Kairouan, Venise, Le Caire, Damas, Constantinople, le 6 décors du jeu produit par l'IMA.

Apprendre en s'amusant. C'est le nouveau pari de L'Institut du monde arabe qui sort un jeu vidéo sur les richesses du patrimoine méditerranéen à l'époque médiévale. 
Damas au VIIIe siècle, Cordoue au XIe siècle, Venise au XIVe siècle : c’est une balade imaginée pour que les enfants – mais pas uniquement – restent scotchés à leur écran d’ordinateur ou empruntent le smartphone de leurs parents pour s'amuser tout en reprenant le programme d'histoire du début de collège. Malin !

A l'origine de Medelia, le projet Qantara initié en 2008 par huit pays méditerranéens et le soutien de l'Union européenne, un portail de ressources sur le patrimoine méditerranéen qui ne demandait qu'à se décliner en version éducative. 
L'Institut du monde arabe lance son premier jeu vidéo baptisé "Medelia", proposant aux enfants de partir à la découverte de l'histoire de la Méditerranée.
Un collectif de scientifiques, d’historiens, d’archéologues ont travaillé d'arrache-pied pour démontrer qu’il existe bien un patrimoine commun à cette région auquel tout le monde a participé qu’il ait été musulman, juif ou chrétien et que les passerelles et échanges entre les différentes rives du bassin méditerranéen furent nombreux.

Le scénario de Medelia est plutôt bien ficelé. Il s'agit de découvrir un fabuleux trésor enfoui sur une île mystérieuse quelque part en Méditerranée. Le joueur se déplace de ville en ville, d'époque en époque, tout en relevant des défis, en trouvant des objets cachés (issus du patrimoine méditerranéen) et en répondant à des quizz. Les illustrations sont agréables et permettent une immersion réussie sur les rives d'une Méditerranée médiévale finalement méconnue.

→ Le jeu est gratuit, pour la découverte de Constantinople au XII siècle
→ Medelia, disponible pour iPad, et sur GooglePlay

Source de l'article RFI

Aucun commentaire: