Translate

dimanche 14 juin 2015

Soutien financier de l'UE à la sécurité et aux entreprises économiques en Tunisie

L'Union européenne a consacré 23 millions d'euros pour soutenir la Tunisie sur le plan sécuritaire. C'est Christian Danielsson, directeur général de la Politique de voisinage et de négociations d'élargissement de la Commission européenne, qui l'a annoncé lors d'une conférence de presse, vendredi 12 juin à Tunis.

Résultat de recherche d'images pour "Tunisie Europe"M. Danielsson a indiqué qu'un dialogue politique est mené entre la Tunisie et l'Union européenne, dont les principaux axes portent sur la lutte contre le terrorisme et la prévention contre les dangers des frontières et les organisations menaçant la sécurité de la Tunisie.

Selon lui, la sécurité des pays du voisinage de l'Union européenne est celle des pays européens. Le responsable européen a, d'autre part, relevé que l'Union européenne a, depuis 2011, doublé le volume d'aide pour la Tunisie qui atteint presque 200 millions d'euros par an. Ces aides ont été accordées pour soutenir la transition démocratique en Tunisie et le développement régional, particulièrement dans les régions défavorisées.

Christian Danielsson a, par ailleurs, relevé que l'UE va soutenir les entreprises économiques tunisiennes en vue de leur permettre de s'adapter à l'accord de libre-échange commercial approfondi (ALECA) qui entrera bientôt en vigueur, et concurrencer, ainsi, les entreprises européennes.

Les entreprises tunisiennes doivent être au diapason des mutations économiques pour pouvoir faire face à la concurrence mondiale, a-t-il tenu à souligner. Il a, dans ce contexte, indiqué qu'un accord entre la Tunisie et l'Union européenne a été signé, ce vendredi, pour soutenir 475 petites et moyennes entreprises, actives dans le domaine des services, pour un montant de 10 millions d'euros.

La politique de voisinage de l'Union européenne a été mise en place en 2004 dans le but d'encourager des relations plus étroites avec les pays limitrophes de l'UE. Elle compte 16 pays partenaires, voisins de l'UE, dont la Tunisie, l'Algérie, le Maroc, la Libye, l'Egypte et la Syrie.

La Tunisie a signé, en 1995, un accord d'Association avec l'UE avant d'adhérer, en 2005, à la politique européenne de voisinage. Onze après l'entrée en vigueur de la politique européenne de voisinage, l'UE envisage de revoir cette politique vu les changements et l'instabilité que connaissent certains pays limitrophes de l'UE, rapporte un document présentée par l'UE pour être débattu à l'Assemblée des représentants du peuple.

Le document précise que la commission européenne a décidé, à partir du début de l'année 2015, d'organiser des consultations avec les pays partenaires, dont la Tunisie, pour discuter des nouvelles orientations de la politique de voisinage. La nouvelle politique doit être annoncée d'ici la fin de l'année 2015.

Source de l'article Webmanagercenter

Aucun commentaire: