Translate

dimanche 13 décembre 2015

Hammamet : Rencontre sur l’écocitoyenneté en Méditerranée

Les acteurs locaux de l’écocitoyenneté en Méditerranée se rencontrent les 19 et 20 décembre 2015 à Hammamet (Tunisie).

Universite-euromediterranenneLa seconde Université Méditerranéenne de l’Ecocitoyenneté donnera lieu, pendant deux journées, à des débats, des échanges et des valorisations des initiatives locales en faveur de l’environnement en Méditerranée.

Cette manifestation viendra clore deux années d’activités du projet ILE, et lancera officiellement le réseau ILE, plate-forme méditerranéenne de la société civile locale mobilisée pour l’environnement.

L’Université est organisée par l’Association d’éducation relative à l’environnement d’Hammamet (Aere) et l’Union Apare-CME dans le cadre du projet «Initiatives locales pour l’environnement en Méditerranée»; elle réunira plus de 100 participants, représentants de la société civile, de la jeunesse et des autorités locales des pays partenaires (Tunisie, Liban, Grèce, Italie, France), ainsi que du Maroc, d’Algérie, du Portugal et d’Espagne.
Au programme, samedi 19 décembre, des rencontres des associations du réseau ILE, leurs partenaires et les jeunes participants au projet, qui élaboreront ensemble la charte et le programme d’actions du réseau. Dimanche 20 décembre, une conférence plénière ouverte au public et 3 tables-rondes pour débattre sur les enjeux de l’écocitoyenneté en Méditerranée, la coopération de la société civile avec les autorités locales, la mobilisation citoyenne, les défis liés aux changements climatiques.

On prévoit aussi un Forum des initiatives locales, une occasion pour la présentation par les organisations participantes de projets ou initiatives concrètes en faveur de l’environnement et de l’écocitoyenneté sur un large panel de thèmes (gestion de l’eau, milieu marin, éco-consommation, agriculture, changements climatiques…) sous la forme de vidéos, expositions, démonstration d’outils pédagogiques, témoignages…

Le projet ILE, lancé dans le cadre du programme IEVP CT Bassin Méditerranéen de l’Union européenne, met en œuvre une approche interculturelle liant formation et action de terrain au côté des collectivités locales dans le but de renforcer la mobilisation et les capacités de la société civile méditerranéenne dans le domaine du développement durable et de la démocratie locale; d’améliorer la reconnaissance du rôle de la société civile dans les politiques environnementales conduites sur les territoires méditerranéens.

Les 8 partenaires du projet (en Tunisie, Liban, Grèce, Italie et France) ont collaboré depuis deux ans pour aboutir à des résultats concrets et durables : 3 ateliers de formation (une cinquantaine d’associations participantes), 8 projets participatifs locaux démontrant la capacité d’action de la société civile et des jeunes dans des processus de concertation innovants, 80 jeunes mobilisés dans 8 campus euro-méditerranéens et 16 missions d’éco-volontariat.

Source de l'article Kapitalis

Aucun commentaire: