Translate

dimanche 1 mai 2016

Forum International de Réalités - « Enjeux et défis de la nouvelle politique de voisinage de l’Union Européenne»

La 19ème édition du Forum Réalités a débuté aujourd’hui, jeudi 28 avril 2016 et se tiendra jusqu’au vendredi 29, sous le thème « Enjeux et défis de la nouvelle politique de voisinage de l’Union Européenne». 


Etaient présents à la séance d’inauguration, Taïeb Zahar, président du Groupe Réalités et organisateur de l’événement, mais aussi, Laura Baeza, ambassadrice de l’Union Européenne, Henrik Meyer, représentant de la fondation Friedrich Ebert, Senen Florensa, président de l’IEMED, Hatem Ben Salem, directeur de l’Institut Tunisien des Etudes Stratégiques et Yassine Brahim, ministre du Développement, de l’Investissement et de la Coopération internationale.

Dans son allocution d’ouverture, Taïeb Zahar a mis l’accent sur l’importance de la refonte de la politique européenne de voisinage, formulée par la commission européenne. Il a exprimé la nécessité, notamment à travers les débats au sein même de cette rencontre, d’enrichir les axes d’une nouvelle vision de partenariat entre l’Union Européenne et ses partenaires du sud. 
« A l’heure où l’Union Européenne et la Tunisie viennent d’entamer des négociations difficiles et complexes tendant à mettre en place un accord de libre échange complet et approfondi, l’ALECA, lancer une réflexion profonde sur la politique de voisinage de l’UE se justifie amplement » a-t-il ajouté.

Laura Baeza a souligné, pour sa part, que l’Union Européenne, sous l’égide de la Haute Représentante de l’Union pour les affaires étrangères et la politique de sécurité, Federica Mogherini et de la commission européenne, a engagé un cycle de consultations en mars 2015 « afin de mieux répondre aux exigences de la région ». 
« Un dialogue tripartite Union Européenne, société civile et des membres de l’Assemblée des représentants du peuple a eu lieu en juin 2015. Au cours de cet exercice, la partie tunisienne a mis l’accent sur plusieurs thèmes et au bout de six mois de concertation il a été clair que l’Union Européenne devra développer une approche plus flexible prenant en compte les spécificités de chaque partenaire dans un contexte géopolitique en pleine mutation et rendre ainsi plus opérationnelle et mieux adaptée la coopération» a-t-elle expliqué. 


Source de l'article Businessnews

Aucun commentaire: