Translate

mercredi 23 novembre 2016

Appel à propositions dans le cadre d’un projet européen pour le financement d’initiatives portant sur la gouvernance et la société civile

Résultat de recherche d'images pour "projet européen WE GOV!"Un appel à projets vient d'être lancé dans le cadre du projet européen WE GOV! doté d'une enveloppe de 200.000 euros pour financer microprojets innovant en matière de gouvernance et renforcement de capacité des Organisation de la Société Civile (OSC) dans la région du voisinage sud.
 
Selon un mécanisme de financement à cascade, cet appel vise à financer des projets de la société civile d’une durée entre 8 et 12 mois, soit au niveau national soit au niveau régional et veut contribuer aux objectifs suivants:
  • Soutenir les OSC dans la pratique des principes de responsabilité sociale et de bonne gouvernance.
  • Établir la participation au processus décisionnel et promouvoir le dialogue entre les OSC et les institutions gouvernementales.
  • Développer plus d’espace en faveur de la société civile et accroître la démocratie en action par le biais de réseaux, d'activités participatives reliant les OSC et les institutions gouvernementales dans les quatre pays ciblés par WE GOV !.
  • Renforcer la capacité des OSC à contribuer à la construction d'un environnement propice à leur indépendance, leur gouvernance interne, leur transparence et leur responsabilité.
  • Mettre en exergue la dimension régionale de la politique de l'UE dans la Région du voisinage du Sud et en particulier dans les 4 pays partenaires ciblés par WE GOV!
 
Les propositions de projets peuvent être présentées au plus tard le 11 Décembre 2016. 
 
WE GOV! est un projet de trois ans co-financé par la Commission Européenne et mis en œuvre par GVC et ses partenaires dans l’objectif de renforcer la participation des organisations de la société civile (OSC) aux processus politiques de réforme et améliorer leur rôle de « gardien » grâce à un programme intégré de renforcement des capacités. Le projet vise aussi à aider les OSC à contribuer et influencer la création d’un programme de développement post-2015 dans les quatre pays ou le projet est mis en œuvre (Jordanie, Libye, Palestine, Tunisie) et qui affichent de faibles résultats en termes d’indicateurs de gouvernance, et en particulier pour les indicateurs « Voix et responsabilité » et « Efficacité gouvernementale ».
 
Pour en savoir plus 

Aucun commentaire: