Translate

dimanche 20 novembre 2016

Clap de fin pour le premier festival international du documentaire méditerranéen

Clap de fin après trois jours de projections pour le premier festival international du documentaire méditerranéen (FIDOM), de banyuls sur mer. Ce festival est indéniablement et grand succès. 


Trois journées durant lesquelles 15 films ont été visionnés, au programme, de l’émotion, des interrogations, de l’humour, de la solidarité, des films qui nous interpellent, qui nous rappellent que nous sommes tenus de transmettre aux générations futures une méditerranée accueillante et préservée. 

Plus de 1600 spectateurs, adultes et enfants, il a fallu refuser du monde pour les films d’ouverture et de clôture du festival, ainsi que pour la projection du dimanche matin réservée au jeune public. 

Ce festival rentre de plein-pied et de façon pérenne, dans la programmation des manifestations culturelles banyulencques. Au palmarès Prix du Scénario et Prix du public: La vengeance des Arméniens de Bernard George, Prix de meilleure image / Prix Louis Boutan : Fernand Braudel, l’homme qui réinvente l’histoire de Didier Deleskiewicz Prix du Jeune Jury et Grand prix : Les migrants ne savent pas nager de Jean Paul Mari et Franck Dhelens.

Source de l'article Lindependant

Aucun commentaire: