Translate

mercredi 23 novembre 2016

Portour Méditerranéen : Des projets primés…

Une première !. Les trophées de l’adaptation au changement climatique en Méditerranée ont été remis, samedi 12 novembre 2016, dans le cadre de la COP22 de Marrakech. 

Portour Méditerranéen : Des projets primés…

Ségolène Royal et Nizar Baraka, respectivement présidente de la COP21 et président du comité scientifique de la COP22, ont décerné les prix à l’Association du développement et études stratégiques de Médenine, la ville de Ramallah, la Fondation de la Faculté des sciences de l’Université de Lisbonne et l’association Dar Si Hmad pour le développement, l’éducation et la culture.
Arrachant le prix de « Grand gagnant », l’Association du développement et études stratégiques de Médenine concourrait dans la catégorie « Écosystèmes et ressources naturelles » avec son projet de gestion des ressources naturelles pour l’adaptation des régions Hariza-Chaab Chnini au changement climatique dans le sud-est tunisien. Quant à la ville de Ramallah qui emporte le « Prix d’encouragement » dans la catégorie « Aménagements, infrastructures et bâtiment », c’est son plan d’adaptation au changement climatique qui a ainsi été salué.
Pour sa part, la Fondation de la Faculté des sciences de l’Université de Lisbonne a été, elle, récompensée dans la catégorie « Méthodes de conception et de mise en oeuvre des politiques publiques » pour son projet de développement de stratégies municipales pour l’adaptation au changement climatique au Portugal. L’association Dar Si Hmad pour le développement, l’éducation et la culture, finaliste dans la catégorie « Écosystèmes et ressources naturelles », a été primée pour son projet de développement de technologies permettant de capter l’eau contenue dans le brouillard pour garantir l’alimentation en eau dans le Sud-Ouest du Maroc.
Lancés par L’ademe, en partenariat avec l’association Medener (qui regroupe les agences méditerranéennes de maîtrise de l’énergie), l’Union pour la Méditerranée, la Commission Méditerranée de Cités et gouvernements locaux unis (CGLU Med) et le réseau d’experts méditerranéens du changement climatique, ces trophées vont permettre aux vainqueurs de bénéficier d’une valorisation dans le cadre d’une publication sur les solutions d’adaptation au changement climatique qui sera éditée lors du prochain Medcop Climat en Sicile (juillet 2017).
Il y a lieu de rappeler que 22 projets portés par dix pays concourraient pour ces premiers Trophées de l’adaptation au changement climatique en Méditerranée.

Source de l'article Perspectivesmed

Aucun commentaire: