Translate

dimanche 20 novembre 2016

Maroc : l’UE soutient la promotion des mécanismes de développement du capital humain dans les filières vertes



En marge des travaux de la 22ème Conférence des parties à la Convention Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques (COP22), l'Union européenne a organisé aujourd’hui au Maroc, en partenariat avec des partenaires locaux et européens, une table-ronde sur les nouveaux métiers liés au changement climatique.
 
Cet évènement, présidé par M. Rupert Joy, Ambassadeur de l'Union européenne au Maroc et M. Rachid Benmokhtar, Ministre de l'Education Nationale et de la Formation Professionnelle, était l'occasion de mettre en avant les expériences européenne et marocaine dans le domaine du développement d'une formation adaptée aux besoins de l'économie verte, en plein développement.
 
L'Union européenne est très investie au Maroc dans le domaine du changement climatique, avec un appui sur toute la chaîne de développement des énergies renouvelables, allant de la réforme institutionnelle, à la formation du capital humain, au financement des grands projets d’infrastructures (Noor I, II et III). En particulier, l'Union européenne soutient depuis 2015, à travers la Facilité d'Investissement pour le Voisinage (FIV), la mise en place de trois Instituts de formation aux métiers des énergies renouvelables et de l’efficacité énergétique (IFMEREE) à Oujda, Ouarzazate et Tanger. La participation financière de l’Union Européenne, sous forme d'un don de 10 millions d'euros, couvre un tiers des besoins de mise en place de ces instituts.
 
Pour en savoir plus
EU Neighbourhood Info Centre - Maroc 
Délégation de l’UE au Maroc – site internet et page Facebook

Aucun commentaire: