Translate

dimanche 20 novembre 2016

Smartseille : l'écoquartier adpaté au climat méditerranéen

En cours de construction, l'éco-quartier de l'îlot Allar à Marseille a été développé en fonction de critères adaptés aux spécificités du pourtour méditerranéen.

îlot Allar

Solidarité et coaching énergétiques sont les deux axes qui prévalent à l'édification de l'îlot Allar, rebaptisé Smartseille, qui deviendra à terme le 112e village de Marseille et son premier éco-quartier. L'opération porte sur 58.000 mètres carrés de logements, bureaux et commerces sur une superficie de 2,7 hectares, en plein cœur des quartiers Nord de la ville.
Elle sera achevée courant 2018 mais des lots sont déjà en vente et trouvent acquéreurs. Imaginée dans le cadre du projet Euroméditerranée 2, Smartseille est édifiée sur un ancien site industriel de production de gaz et ambitionne de devenir un "laboratoire méditerranéen du développement durable" comme l'expliquait Hervé Gatineau, Directeur Grands Projets du groupe Eiffage qui est en charge du chantier, lors du Forum Smart City qui s'est déroulé à Marseille fin septembre. 
Smartseille est conçue pour que les besoins énergétiques des bâtiments soient réduits à la source avec des configurations adaptées au climat de la ville : ils sont configurés pour limiter les tourbillons liés aux vents dominants et au Mistral, et pour limiter l’impact du rayonnement solaire en été et favoriser la déperdition de chaleur la nuit. 
Et leur alimentation exploite les ressources locales renouvelables. Deux boucles de thalassothermie alimentent ainsi un réseau d'eau tempéré dont la source d’équilibrage est l’eau de mer puisée à moyenne profondeur au large des bassins portuaires.

Par Joel Ignace - Source de l'article Sciences et avenir

Aucun commentaire: