Translate

lundi 31 décembre 2012

Appel au titre du 7 e PC de recherche : «Faire face à la transition dans la région du Sud et de l’Est de la Méditerranée : renforcer le pouvoir d’action de la jeune génération »



Les partenaires du Sud et de l’Est de la Méditerranée sont invités à participer à un projet de recherche financé au titre du septième Programme-cadre (7ePC) de l’UE autour du thème «Faire face à la transition dans la région du Sud et de l’Est de la Méditerranée : renforcer le pouvoir d’action de la jeune génération »  
 
Cet appel spécifique du programme-cadre de recherche relève du programme « Sciences sociales et humaines » (financé au titre du programme de travail « Coopération » du 7ePC) pour des projets collaboratifs (projets de recherche ciblés à petite ou moyenne échelle) ainsi que des actions de coordination et de soutien (référence FP7-SSH-2013).
 
La date limite d’envoi des dossiers a été fixée au 31 janvier 2013, 17 heures  (heure locale de Bruxelles)
 
Ce projet de recherche relève d’une des priorités du programme de travail Soutien au développement des politiques extérieures de l'Union européenne, qui vise à contribuer au renforcement des politiques extérieures de l'UE et entend promouvoir les efforts en faveur de la paix, de la stabilité, des droits de l'homme, de la compréhension mutuelle, des échanges culturels et du développement économique.   
 
«Faire face à la transition dans la région du Sud et de l’Est de la Méditerranée : renforcer le pouvoir d’action de la jeune génération » est le thème d’un projet de recherche ciblé à petite ou moyenne échelle.  La contribution de l’Union européenne ne devrait pas dépasser 2,5 millions d’euros. 
 
Cette recherche concerne une des régions du monde comptant le plus grand nombre de jeunes, la moitié environ des habitants étant âgés de moins de 25 ans. D’ici 2030, la population de ces pays aura augmenté de 25 % environ, pour atteindre 370 millions d’habitants, tandis que la population en âge de travailler comptera quelque 50 millions d’individus en plus.
 
Après les récentes révoltes populaires dans certains pays, la région s’est lancée dans un processus de profondes transformations politiques, sociales et économiques dont l’impact sera perceptible bien au-delà de la région méditerranéenne. Ce processus s’accompagne en effet d’attentes et de besoins de plus en plus forts, surtout chez les jeunes citoyens dont les chances de développement personnel sont pour l’instant encore très limitées, notamment en ce qui concerne les femmes.   
 
La recherche intégrera les aspects suivants : 
- Évaluation de l’applicabilité et de la pertinence d’autres expériences de transformation socioéconomique en Europe et dans le reste du monde en vue de relever les défis dans la région du Sud et de l’Est de la Méditerranée liés à la gestion du changement économique, social et politique.    
- Analyse des causes sous-jacentes du chômage des jeunes, y compris chez les jeunes d’un haut niveau d’éducation, ainsi que de l’enseignement et des besoins de compétences sur le marché de la région afin d’améliorer les possibilités de développement des jeunes, en mettant notamment l’accent sur les femmes.  
- Évaluation des perspectives économiques qui s’offrent aux jeunes, notamment dans les régions pauvres et marginalisées, et des pistes visant à promouvoir le renforcement de l’inclusion sociale et de l’engagement. 
- Évaluation du rôle politique des jeunes et de leur implication dans les nouvelles transformations politiques et économiques de la région. Il conviendra ici de mettre l’accent sur les difficultés auxquelles se heurtent les jeunes, et en particulier les femmes, au cours du processus de transition ainsi que sur les difficultés qui ont pu être surmontées grâce au renforcement de pouvoir des mouvements sociaux.  
- Analyse de la nature et du contexte de l’évolution des normes et des valeurs sociales chez les jeunes hommes et les jeunes femmes en ce qui concerne la famille, la politique, la participation et la religion ainsi que de la façon dont la jeune génération peut favoriser l’émergence de nouvelles tendances culturelles via de nouveaux canaux de communication, y compris une analyse de l’impact des médias sociaux sur le renforcement du pouvoir d’action des jeunes et le soutien des mouvements sociaux.   
 
Les projets collaboratifs autour de ce thème incluront au moins 4 partenaires de différents pays du Sud et de l’Est de la Méditerranée   
 
En savoir plus
Projets collaboratifs au titre du 7PC  (projets de recherche ciblés à petite ou moyenne échelle) :informations détaillées sur l’appel
7PC – Coopération : site internet
7PC – Cordis – Recherche de partenaires
Site Internet –  7e PC

Aucun commentaire: