Translate

jeudi 20 décembre 2012

L'UE et l'Autorité palestinienne discutent de l'avenir de leurs relations bilatérales

L'Autorité palestinienne (AP) et l'Union européenne se sont rencontrées la semaine passée à Ramallah pour la session annuelle de leur comité mixte, dans le cadre de la politique européenne de voisinage (PEV). Ils ont passé en revue les progrès réalisés lors de l'année écoulée dans leurs relations bilatérales et ont discuté des futurs projets à la suite de la conclusion des négociations sur le nouveau plan d'action conjoint, qui guidera les relations UE-AP lors des cinq prochaines années.
 
Le représentant de l’UE, John Gatt-Rutter, a déclaré à l'ouverture de la session : « Au cours de l'année écoulée, nous avons mené un dialogue politique approfondi au sujet d’un large éventail de secteurs. L'étendue des sujets couverts aujourd'hui montre que notre partenariat bilatéral avec l'Autorité palestinienne est ambitieux et complet. Cela est dû au fait que l'Autorité palestinienne elle-même a mis la barre très haut et a démontré sa capacité à être un partenaire à part entière de l'UE, dans le cadre de notre politique de voisinage. »
 
« Bien sûr, d'importantes étapes nous attendent. Le nouveau plan d'action UE-PA a été finalisé et va devenir le document de base de nos relations bilatérales à partir d'aujourd'hui. L'AP est le premier partenaire du voisinage avec qui nous avons conclu un nouveau plan d'action. Le véritable défi sera donc de progresser dans nos engagements mutuels, malgré la difficile situation politique et financière dans laquelle se trouve l'AP. Nous devons et allons poursuivre notre travail ardu dans un esprit de confiance et d'ouverture, esprit qui a dominé les discussions d'aujourd'hui. » 
 
Sous la présidence de Mazen Jadallah, conseiller du premier ministre Salam Fayyad en matière de performance des institutions, et de Christian Berger, directeur pour l’Afrique du Nord et le Moyen-Orient au Service européen pour l’action extérieure, environ 30 représentants officiels des ministères de l'AP et de l'UE se sont réunis pour échanger leurs points de vue sur des secteurs clés en matière de politique, d'économie et de développement. C'est la huitième fois que des représentants des deux parties se réunissent dans le cadre de cette réunion politique de haut niveau. C’est la première fois que le comité mixte fera le bilan du travail réalisé durant l'année au sein du groupe élargi de six forums de dialogue politique distincts, sur des sujets allant des droits de l'homme au commerce. 
 
La réussite de ce comité mixte et l'augmentation de l'appropriation par l'AP du processus de la PEV témoignent du renforcement des capacités institutionnelles de l'AP. L'UE joue un rôle clé dans le soutien aux efforts des Palestiniens en vue de la construction d'un État. Ces efforts se poursuivront maintenant que les Nations unies ont accordé à la Palestine le statut avancé d'État observateur non membre. 
 
Le comité mixte est actuellement l'organe au plus haut niveau réunissant des représentants de l'UE et de l'AP. Il se réunit annuellement à Bruxelles et à Ramallah dans le cadre de la PEV et du plan d'action conjoint UE-AP. Le comité mixte passe en revue le travail réalisé par un total de six forums de dialogue politique (les sous-comités), qui couvrent, entre autres, les droits de l'homme, la bonne gouvernance, l'État de droit, le commerce, le marché intérieur, l'agriculture, l'éducation, la culture, les affaires sociales, l'énergie et les questions liées à l'eau.
Par EU Neighbourhood Info
 
Pour en savoir plus
Action extérieure de l’UE – Territoire palestinien occupé

Aucun commentaire: