Translate

lundi 24 décembre 2012

La Fondation européenne pour la formation aide la Libye à mettre en place un système moderne d’enseignement et de formation professionnels



En coopération avec la Fondation européenne pour la formation (ETF), le Conseil libyen pour la formation technique et professionnelle a organisé un atelier sur le processus de Turin pour faire le point sur l’état de l’enseignement et de la formation professionnels (EFP) dans le pays. 
 
La réunion, organisée à la mi-décembre à Tripoli, a décidé de mettre en place un comité de pilotage et un groupe de travail dans les quatre prochaines semaines. Le groupe de travail réunira des données et des éléments probants, passera en revue la littérature existante à ce sujet et fera un rapport au comité de pilotage. Les premières conclusions seront présentées à l’ETF au cours du premier semestre 2013. 
 
« Nous attendons du processus de Turin en Libye une analyse conjointe, fondée sur des données probantes, des défis auxquels doit faire face le système d’EFP et des pistes pour l’avenir, » a expliqué Mounir Baati, directeur de l’ETF pour la Libye. Ce dernier a identifié une série de lacunes dans l’enseignement et la formation professionnels en Libye, entre autres le fait que la réforme de ce système est un défi nouveau dans le pays, que les acteurs de l’EFP ne sont pas habitués à travailler en coopération, que ces acteurs doivent encore souvent s’habituer à leur nouveau rôle et que des données précises sur le marché du travail sont difficilement accessibles.     
 
« […] les spécialisations proposées dans les instituts de formation professionnelle dépendent encore toujours de la disponibilité du matériel et des qualifications des enseignants et non pas des besoins du marché du travail. La Libye ne dispose d’aucun mécanisme lui permettant d’analyser les besoins du marché afin d’adapter l’offre d’enseignement et de formation à ceux-ci. Le rôle des partenaires sociaux dans l’EFP est très limité et doit encore être renforcé, » peut-on lire dans la partie du communiqué de presse de l’ETF consacrée aux défis.   
 
L’atelier a aussi permis aux participants d’en savoir plus sur les activités menées actuellement par l’ETF en Libye, sur le nouveau projet euro-méditerranéen de gouvernance au service de l’emploi en Méditerranée (GEMM) et sur les possibilités de mise en réseau et d’apprentissage par les pairs à l’occasion des divers événements que l’ETF organisera dans la région et ailleurs. 
 
La Fondation européenne pour la formation est une agence créée par l'Union européenne qui vise à contribuer au développement des systèmes d'éducation et de formation de ses pays partenaires européens. Dotée d'un budget annuel de 18 millions d'euros, elle a pour mission d’aider les pays en développement et en phase de transition à exploiter le potentiel de leurs ressources humaines par le biais de réformes dans les secteurs de l’éducation, de la formation et de l’emploi, dans le cadre de la politique de relations extérieures de l’UE.  
 
Pour en savoir plus
EU Neighbourhood Policy Info Centre – Page web sur l’Éducation et la formation

Aucun commentaire: