Translate

dimanche 30 décembre 2012

Lancement de la première chambre pour le développement des relations euro-maghrébines


La première chambre pour le développement des relations Euro-Maghrébines (CDREM), destinée à rapprocher les deux rives de la Méditerranée en matière d'affaires, de formation et de culture, a été lancée, lundi, à Tunis. 
«La CDREM va constituer un trait d'union à travers lequel l'entrepreneur pourra recevoir l'assistance nécessaire pour l'identification et l'élaboration de son parcours d'internationalisation souhaité", a précisé, au cours d'une conférence,  Ferruccio Bellicini secrétaire général de la CDREM.
«Cette association à but non lucratif permettra de promouvoir, dans un esprit de solidarité, des relations favorisant une croissance harmonieuse et concrète de la Méditerranée», a-t-il relevé.
Un label dénommé "Made in Maghreb" sera ainsi créé dans le domaine des affaires, en 2015, à travers la CDREM, selon M. Bellicini.
Il s'agit également de mettre en place des laboratoires de contrôle de qualité et des services de certification pour accompagner les entreprises soucieuses d'améliorer leurs procédés de production, a-t-il ajouté. La CDREM a signé, en marge de la conférence de presse, deux accords pour l'ouverture de deux bureaux régionaux, à Alger (Algérie) et Naples (Italie).
Pour Mourad Abdelmoula, président de la CDREM, la Tunisie va constituer un point de rapprochement entre les deux rives grâce à son emplacement stratégique et à ses "bonnes" relations avec les pays de l'Europe et du Maghreb Arabe. Il a fait savoir que la CDREM, fondée en juillet 2012, a entamé, l'exécution, au sud tunisien, d'un projet d'encadrement des jeunes qui souffrent d'handicaps suite à la guerre en Libye. Le coût de ce projet, qui s'inscrit dans le cadre de la coopération italo-libyenne, est de l'ordre de 860.000 dinars, a-t-il ajouté.
L'objectif, a-t-il conclu, consiste également à saisir les opportunités qui s'offrent en matière de conquête des marchés de l'Afrique subsaharienne lesquels englobent 880 millions d'habitants.
Source de l'article Webmanagercenter

Aucun commentaire: