Translate

jeudi 27 décembre 2012

Visite d'une Délégation parlementaire allemande de très haut niveau en Algérie et en Tunisie


Sur l’invitation de la Konrad-Adenauer-Stiftung, une délégation parlementaire allemande de très haut niveau a effectué, du 17 au 20 décembre 2012, une visite de travail en Algérie et en Tunisie.

De gauche à droite : M. Johannes Selle, M. Mourad Medelci et Dr. Andreas Schockenhoff
De gauche à droite : M. Johannes Selle, le Premier 
ministre algérien Mourad Medelci et Dr. Andreas Schockenhoff

La délégation a été présidée par le haut responsable de la politique étrangère du groupe parlementaire CDU-CSU, Dr. Andreas Schockenhoff, qui est également le président adjoint du même groupe au parlement allemand. Il a été accompagné par le député Johannes Selle, membre de la Commission pour la coopération économique et le développement. 
En Algérie, le programme de la visite a englobé des rencontres avec M. Mourad Medelci, ministre algérien des Affaires étrangères et M. Mohamed Larbi Ould Khelifa, président du parlement algérien. Ils ont participé également à une table ronde, organisé par la Konrad-Adenauer-Stiftung, sur « les relations germano-algériens à la lumière des changements en Afrique du Nord ». 
En Tunisie, la délégation a rencontré le Premier ministre Hamadi Jebali, le ministre des Affaires étrangères Rafik Abdessalem, le ministre chargé des dossiers de la Corruption et de la bonne gouvernance auprès du Premier ministre et Said Mechichi, secrétaire d'Etat auprès du ministre de l'Intérieur. 
Dr Schokenhoff et M. Selle se sont également réunis avec M. Mustapha Ben Jaafar, président de l’Assemblée Nationale Constituante ainsi que M. Béji Caid Sebsi, président du parti "Nidaa Tounes" et M. Said Ayedi, membre du bureau exécutif du parti "El Joumhouri". 
L'objectif étant d'échanger les points de vue sur la situation politique actuelle en Tunisie, et de prendre connaissance des évolutions économiques et politiques dans le pays. 
Les deux parlementaires allemands ont également participé à la conférence organisée, le 19 décembre 2012, par la l’Institut Arabe des Droits de l’Homme (IADH) et la Konrad-Adenauer-Stiftung, sous le thème « Défendre et promouvoir les droits de l’Homme après les révolutions arabes : défis et perspectives ». 
Source de l'article Konrad-Adenauer-Stiftung

Aucun commentaire: