Translate

lundi 4 avril 2016

Bassin de la Méditerranée - La Tunisie entame la 2ème génération du programme de coopération transfrontalière avec l'UE

Le ministère du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale a annoncé le démarrage de la 2ème génération du programme de coopération transfrontalière en Méditerranée (CTF). 

Résultat de recherche d'images pour "Tunisie Europe"La directrice générale de la coopération transfrontalière avec l'Union européenne (UE), Moufida Srarfi, a déclaré, au cours d'une journée d'information, organisée vendredi 18 mars à Tunis, que l'appel d'offres relatif à la présentation des projets qui seront financés dans le cadre de ce nouveau programme sera lancé à la fin 2016. 

Les bénéficiaires de ce programme, financé par l'UE, sont les organismes publics et les administrations au niveau central, régional, et local, outre les universités, les technopôles, les pôles de compétitivité, les groupements professionnels et les ONG, a-t-elle ajouté. 

Les programmes CTF financent les projets sélectionnés par des dons de l'UE, lesquels financements sont accordés aux bénéficiaires sur la base de la concurrence dans le cadre d'appels à propositions de projets à condition qu'au moins 50% du budget du projet sera dépensé dans un pays du sud de la Méditerranée. 

La Tunisie signera une convention pour chaque programme qui devrait être ratifiée pendant le premier semestre 2016. 

Les projets de la 2ème génération seront lancés en 2017. Le président de la région de Sardaigne (Italie), Francesco Pigliaru, a, pour sa part, révélé que l'UE a mobilisé une enveloppe de 209 millions d'euros pour financer les projets dans tous les pays adhérant à la 2ème génération du programme. Cette dernière vise à consolider les compétences des jeunes et leur intégration dans le circuit économique et social, eu égard à l'importance de leur rôle dans la mise en place des fondements d'une société garantissant l'égalité des chances. 

Le programme ciblera en outre les catégories sociales exclues et axera ses interventions sur le développement des capacités des jeunes et des femmes, a souligné le responsable italien. Et d'ajouter que le cadre stratégique du nouveau programme mettra la lumière sur les défis environnementaux, la création et l'encadrement des petites entreprises, outre l'utilisation des énergies renouvelables. 

Pour le ministre tunisien du Développement, de l'Investissement et de la Coopération internationale, Yassine Brahim, la 2ème génération du CTF constitue «une occasion pour réaffirmer l'attachement de la Tunisie au partenariat euro-méditerranéen et sa volonté de contribuer à la stabilité et à la prospérité de notre espace commun». 

Ce programme, qui s'étalera sur 7 ans, adoptera le principe de la décentralisation en faisant participer les régions dans le processus de prise de décision en matière de développement économique et social. La Tunisie a participé, en 2009, à deux programmes. Le premier est un programme bilatéral avec la Sicile (Italie) pour réaliser 31 projets, alors que le 2ème concerne un programme multilatéral du bassin maritime regroupant 14 pays «Bassin Méditerranéen».

Source de l'article Webmanagercenter

Aucun commentaire: