Translate

mercredi 1 juin 2016

La BERD et la FAO organisent un dialogue public sur le secteur céréalier en Égypte


Une conférence de haut niveau encadrée par l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) s’est tenue mercredi 25 mai au Caire, dans le but de renforcer le rôle du secteur privé dans le secteur crucial des céréales en Égypte, afin d’améliorer la productivité et de réduire les déchets et le gaspillage.
 
Cette conférence d’une journée au Caire était intitulée « Securing the future of Baladi bread » (« Garantir l’avenir du pain baladi »), en référence au pain plat égyptien typique qui constitue une denrée alimentaire essentielle pour la population égyptienne en pleine expansion. Les participants ont examiné la question de savoir comment la coopération des secteurs public et privé en Égypte pouvait contribuer, à l’avenir, à garantir la sécurité alimentaire en Égypte et se sont penchés sur l’urgence d’investir dans la modernisation des infrastructures de l’industrie céréalière en Égypte.
 
Le projet commun FAO/BERD, « Initier le dialogue public-privé dans le secteur céréalier en Égypte » participe à la mise en œuvre des objectifs stratégiques de la FAO en vue de soutenir un réseau efficace pour la production alimentaire et d’étayer la stratégie de sécurité alimentaire nationale de l’Égypte en contribuant à éliminer la faim, l’insécurité alimentaire et la malnutrition.
 
Pour en savoir plus

Aucun commentaire: