Translate

samedi 17 septembre 2016

Appel à candidatures pour renforcer l’égalité des sexes en Méditerranée



La fondation des Femmes de l'Euro-Méditerranée en partenariat avec l'Institut Européen de la Méditerranée (IEMed), a lancé un appel à candidature en Algérie, en Égypte, en Jordanie,  au Liban, au Maroc, en Palestine et en Tunisie pour la mobilisation des acteurs de l’égalité des sexes au niveau local. 

Cet appel à candidatures s’inscrit dans le cadre du projet «Femmes d’avenir en Méditerranée » labellisé par l'Union pour la Méditerranée.
 
Les associations intéressées sont invitées à consulter l’appel à candidatures et à compléter le formulaire de candidature disponible sur
https://www.surveymonkey.com/r/localcluster16 avant le 12 septembre 2016 à minuit (heure de Barcelone).
      
Les 7 associations sélectionnées (1 pour chaque pays) vont constituer et coordonner un pôle local d’acteurs de l’égalité hommes-femmes. Ce pôle se compose d’un maximum de 5 acteurs œuvrant en faveur de l’égalité entre les sexes, qui peuvent être:
  • une association engagée activement en faveur de l’égalité hommes-femmes;
  • une entité de recherche ou d’enseignement sur les femmes et le genre ;
  • une collectivité locale ou régionale ou un service gouvernemental chargé de faire progresser l’égalité hommes-femmes ;
  • une entreprise ou un syndicat engagé activement en faveur de l’égalité hommes-femmes;
  • un média engagé activement en faveur de l’égalité hommes-femmes.
Chaque pôle local d’acteurs de l’égalité hommes-femmes va impulser une action pilote de mobilisation des acteurs de l’égalité de son territoire autour d’un thème d’intérêt concret lié à l’égalité hommes-femmes. Cette action pilote de mobilisation prendra la forme d’activités d’échange, de consultation, de recherche, de débat et de suivi des politiques publiques en matière d’égalité hommes - femmes dans son territoire. Chaque action pilote va aboutir à l’élaboration d’un diagnostic de situation au niveau local sur un thème d’intérêt lié à l’égalité hommes-femmes et à l’identification de façon collective et participative d’un projet de terrain pour surmonter les obstacles identifiés au cours du diagnostic de situation.
 
Les actions pilotes devront porter sur l’un des trois thèmes abordés lors de la Troisième Conférence ministérielle de l’Union pour la Méditerranée sur le rôle des femmes dans la société, à savoir:
  • Un droit de participation à la vie politique, économique, civile et sociale égal pour les femmes et les hommes ;
  • La lutte contre toutes les formes de violence et de discrimination à l’encontre des femmes et des filles;
  • Un changement d’attitude et de comportement pour parvenir à l’égalité entre les hommes et les femmes afin de favoriser l’émancipation des femmes, non seulement en matière de droits, mais aussi dans la pratique. 
 
Pour en savoir plus

Aucun commentaire: