Translate

samedi 24 septembre 2016

Des chirurgiens du CHL au chevet des petits Syriens

Trois professionnels du Centre hospitalier de Luxembourg (CHL) ont raccourci leurs vacances. Une équipe chirurgicale, composée des docteurs Miriam Raffel, Bernd Schmitz et Jerry Kieffer, a répondu à l’appel de l’association française La Chaîne de l’Espoir. 

storybild
Une équipe chirurgicale, composée des docteurs Miriam Raffel, Bernd Schmitz et Jerry Kieffer,
 a répondu à l’appel de l’association française La Chaîne de l’Espoir.
«Nous sommes partis du 20 au 27 août, pour une mission humanitaire en Jordanie financée par la Commission européenne, explique Jerry Kieffer. Dans un camp de réfugiés syriens, nous avons effectué 105 consultations auprès d’enfants sélectionnés par des médecins». Sur cette centaine de gamins, 26 ont pu être opérés par l’équipe luxembourgeoise. 

Les principales pathologies étaient des luxations de hanche et des pieds bots. «Chez nous, ces malformations sont détectées et traitées dès la naissance, sans chirurgie. Là, elles traînaient depuis six à huit ans, ce qu’on voyait dans nos pays il y a une centaine d’années... C’était un vrai challenge, ce que l’on fait chez nous est relativement facile et réalisé dans d’autres conditions...», raconte Jerry Kieffer.

Des opérations de 3 à 4h

L’association avait loué un bloc opératoire dans un hôpital de la capitale, Amman, où l’équipe a réalisé trois à quatre opérations par jour, pouvant durer chacune trois à quatre heures. Le tout appuyé par du personnel local, mais sans tout le matériel de confort, notamment pour soulager la douleur des patients. De quoi revenir «plus cool» au pays en appréciant «les excellentes conditions de travail, alors que l’on a plutôt l’habitude de râler!». 

Après avoir déjà officié en Afrique, Jerry Kieffer est prêt à repartir avec la future Chaîne de l’Espoir luxembourgeoise, l’association cherchant à ouvrir une antenne au Grand-Duché, d’ici fin 2016. 

Par Mathieu Vacon - Source de l'article L'essentiel

Aucun commentaire: