Translate

lundi 26 septembre 2016

L’UE stimule le développement économique et investit dans la jeunesse dans le voisinage méridional avec une enveloppe de plus de 41 millions d’euros


L’UE a approuvé 4 programmes de coopération régionale dotés d’une enveloppe de plus de 41 millions d’euros pour soutenir la création d’emplois, le développement économique, l’inclusion sociale et l’autonomisation des jeunes dans la région du voisinage méridional.
 
Ce train de mesures d’aide régionale se compose des quatre programmes suivants :
  • Processus de paix au Proche-Orient – Initiative de consolidation de la paix de l’UE (5 millions d’EUR) : en accord avec la position de l’UE sur le processus de paix au Proche-Orient, ce projet appuiera et favorisera les conditions d’une résolution durable du conflit israélo-arabe en facilitant le travail de la société civile et des citoyens en Israël et en Palestine
  • Train de mesures « Sécurité » 2016 (11 millions d’EUR) : ce projet permettra de renforcer les capacités des pays partenaires pour prévenir et faire face aux catastrophes naturelles et d’origine humaine. Il contribuera à lutter contre la cybercriminalité et à coopérer efficacement, dans le respect de la Convention de Budapest sur la cybercriminalité du Conseil de l’Europe, ainsi qu’à intensifier et accélérer l’échange de données dans le voisinage méridional, et avec l’UE, sur les questions liées à la criminalité organisée, au terrorisme, au trafic de migrants, à la traite des êtres humains et au trafic d’armes légères.
  • Soutien à la création d’emplois, au développement économique et à l’intégration (14 millions d’EUR) : ce projet soutiendra
a) la création de réseaux entre entreprises afin de renforcer les organisations de soutien aux entreprises et d’accroître les liens commerciaux ;
b) les entreprises sociales en tant que moteurs de la croissance inclusive et les acteurs relevant les défis économiques et environnementaux actuels, ainsi que la création d’emplois au niveau local ;
c) l’intégration commerciale régionale à travers la mise en œuvre de l’accord pour l’établissement d’une zone de libre-échange entre les nations arabes méditerranéennes (accord d’Agadir) afin de créer de nouvelles possibilités commerciales et d’investissement pour le secteur privé.

  • Autonomisation des jeunes femmes et hommes dans le voisinage méridional de l’UE (11,29 millions d’EUR) : ce projet favorisera l’engagement des jeunes à travers :
a) un dialogue structuré entre la société civile, les institutions européennes, les entités régionales et les autorités nationales/locales ;
b) l’autonomisation des jeunes citoyens dans leur capacité à participer aux affaires publiques par le dialogue et le débat ;
c) la coopération entre les médias locaux et les jeunes en vue d’accroître le rôle et la visibilité de la jeunesse dans les médias pluralistes, y compris sur les médias en ligne.

 
Pour en savoir plus

Aucun commentaire: