Translate

samedi 24 septembre 2016

La BERD accorde un prêt de 260 millions de dirhams à Eléphant Vert Maroc

Le Conseil d’Administration de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement (BERD) vient d’accorder 260 millions de dirhams à Eléphant Vert Maroc.

Résultat de recherche d'images pour "Le Groupe Eléphant Vert  Maroc"Le Conseil d’Administration de la Banque Européenne pour la Reconstruction et le Développement vient d’accorder un prêt de 260 millions de dirhams à Eléphant Vert au Maroc. Basée à Meknès, la filiale du Groupe Éléphant Vert produit entre autre des biofertilisants et des biopesticides.

Ce prêt est destiné à soutenir le développement de la filiale marocaine du Groupe Eléphant Vert au niveau local et sur les marchés d’exportation ainsi que les activités R&D. La société basée à Meknès produit notamment des biofertilisants et des biopesticides et exporte vers plusieurs pays africains. Selon nos confrères de chez lematin.ma, le projet financé par la BERD a pour objectif de soutenir la croissance des activités d’Eléphant Vert au Maroc en termes de Recherche et de Développement, de production, de commercialisation et de distribution d’intrants biologiques pour le marché local et à l’export.

Le Groupe Eléphant Vert et le Maroc … 

Le Groupe s’est installé en 2012 au Maroc via une unité à l’agropole de Meknès. Pour le Groupe, le Maroc représente le hub d’Éléphant Vert en Afrique. L’unité de production de Meknès s’étale sur 10 hectares et fabrique des biopesticides et des biofertilisants à base de micro-organismes. Toujours selon la même source, l’activité biopesticides permet au Groupe de produire près de 120 tonnes de micro-organismes. L’objectif étant de monter à 300 Tonnes d’ici 2018. En ce qui concerne les biofertilisants, l’Entreprise dispose d’une capacité de production de 50.000 Tonnes.

Au Maroc, le Groupe Eléphant Vert envisage de produire 200.000 tonnes de biofertilisants à l’horizon 2018. Et ce, grâce à la valorisation des déchets organiques via la création d’un réseau de stations de compostage et par le lancement de nouvelles unités. En effet, la filiale du Groupe implantée au Maroc envisage de créer une deuxième usine.

Eléphant Vert en quelques chiffres …

À mi-2015, le Groupe Eléphant Vert au Maroc a cumulé près de 35 millions d’euros d’investissements en fonds propres au niveau de l’agropole de Meknès. De plus, 25 millions d’euros supplémentaires ont été investis pour la partie production de micro-organismes. En ce qui concerne le Programme d’Investissement Global au Maroc, 800 millions de DH seront nécessaires pour l’horizon 2018. La filiale du Groupe implantée au Maroc espère réaliser un chiffre d’affaires de 30 millions d’euros d’ici 2018 (soit 6 fois plus que celui réalisé en 2015).

Source de l'article AgriMaroc

Aucun commentaire: