Translate

mercredi 9 novembre 2016

Liban Humaniste appelle l’UE à soutenir son action

La chef de la Délégation de l'Union européenne au Liban, Christina Lassen, a reçu hier une délégation du groupe Liban Humaniste, formée de MM. Chibli Mallat, Saoud el-Maoula, Khalil Hélou, Youssef Haïdar, Lina Hamdane et Samar Hoayek.


La délégation a tenu Mme Lassen au courant de son initiative « visant à un retour au respect de la Constitution et son application, à travers l'élection immédiate d'un président de la République, prélude à la relance de la vie politique », selon un communiqué publié par le groupe.
La délégation a salué le rôle de la communauté internationale, et de l'Union européenne (UE) en particulier, dans la mise en garde contre les dangers du vide présidentiel sur la stabilité sociale, politique et économique du pays, rendant hommage aux positions du Conseil de sécurité de l'Onu et de l'UE concernant l'importance du respect de la Constitution dans le règlement de la crise présidentielle.
Dénonçant la politique de boycottage des séances électorales par certains députés, qui torpillent l'échéance présidentielle depuis de longs mois, Liban Humaniste a plaidé en faveur de la diffusion d'une culture constitutionnelle, surtout chez les jeunes, appelant la communauté internationale et l'UE à soutenir le mouvement civil qui cherche à inciter les parlementaires à accomplir leur devoir et à se rendre aux séances au plus vite pour élire un président.
Mme Lassen a par ailleurs rencontré hier à la Maison du Centre le chef du courant du Futur, le député et ancien Premier ministre Saad Hariri. Elle s'est également entretenue avec l'ancien président de la République, Michel Sleiman, à Yarzé.

Source de l'article l'Orient le Jour

Aucun commentaire: