Translate

dimanche 5 juin 2016

L’Algérie destination privilégiée des yachts de luxe européens ?

L’Algérie se révèle être une destination prisée des propriétaires de yachts européens, ces bateaux de plaisance particuliers au grand luxe, selon le site internet du magazine Super Yachts News

Résultat de recherche d'images pour "yachts de luxe européens ?"Mais le pays n’est « pas considéré comme un pilier du super-yachting », prévient la même source. Il s’agit avant tout de bénéficier d’avantages fiscaux et profiter de sa proximité des côtes européennes. Explications.
Echapper à la TVA en Europe

Lorsqu’un particulier, non-résident européen, commande un nouveau yacht ou en rachète un d’occasion, la destination algérienne s’avère utile, précise le magazine. En effet, afin d’éviter de devoir payer la taxe sur la valeur ajoutée (TVA) locale, il est nécessaire de présenter une preuve d’exportation vers un pays en dehors de l’Union européenne.

Ainsi, beaucoup de ces yachts sont « exportés » vers l’Algérie afin de bénéficier d’une exemption de TVA en Europe. Mais depuis peu, les autorités italiennes sont moins regardantes et ne demandent qu’un document certifiant que le yacht a quitté les eaux territoriales italiennes. La destination algérienne perdra donc de son attrait de ce point de vue, selon le magazine.
Proximité et fuel bon marché

Mais ! L’Algérie et plus particulièrement la région d’Alger, resteront intéressantes pour les yachts privés, importés vers l’UE. En effet, ces navires sont soumis à une obligation de quitter l’espace européen au moins une fois tous les 18 mois.

Ainsi, ces yachts viennent régulièrement vers l’Algérie, un pays jugé stable donc rassurant, affirme Super Yachts News. Surtout, il s’agit de profiter de la proximité du pays des côtes de Palma, où sont stationnés la majorité des yachts en question.

Enfin, le coût de l’essence est particulièrement intéressant : moitié moins cher qu’à Palma, rappelle le magazine. Par ailleurs, des bureaux de GAC, une société de service aux yachts, sont présents dans tous les ports du pays. De plus, le port d’Alger répond aux normes de sécurité dites ISPS, conclut la même source.

Par Tewfik Abdelbari - Source de l'article TSA Algérie

Aucun commentaire: