Translate

mercredi 9 novembre 2016

Le 3e Forum euro-méditerranéen sur le dialogue interculturel aidera les jeunes à devenir les moteurs du changement



La 3e édition du Forum euro-méditerranéen sur le dialogue interculturel organisé par la Fondation Anna Lindh se déroule à La Valette, à Malte, du 23 au 25 octobre. 

Avec les organisations de la société civile de près de 50 pays aux côtés de grandes organisations internationales, le Forum représente – avec ses 800 participants – le plus grand rassemblement d’acteurs travaillant sur le dialogue interculturel. L’UE, l’un des principaux donateurs de la Fondation, a pour but de relever les défis sans précédent dans la région méditerranéenne, en particulier ceux qui touchent la jeunesse – le chômage, la radicalisation, la migration – en favorisant le dialogue entre les jeunes générations et en améliorant les relations interculturelles.
 
Cet objectif est conforme à l’engagement de l’UE en faveur de la promotion de relations culturelles internationales et de la diplomatie culturelle, tel que confirmé par la stratégie européenne en matière de relations culturelles internationales lancée en juin. Soutenir la Fondation Anna Lindh et son réseau est l’une des actions prévues par la stratégie afin de promouvoir la culture et le dialogue interculturel en faveur de relations pacifiques entre les communautés.
 
Le Forum de Malte discutera du thème « Au-delà du discours extrémiste : les jeunes en première ligne » (Moving beyond the Extremist Narrative: Youth on the Frontline) et accueillera également le lancement de l’initiative « Young Mediterranean Voices » (Les jeunes voix de la Méditerranée) financée par l’UE, après le succès de son prédécesseur « Young Arab Voices » (Les jeunes voix arabes).
 
Dans la perspective de l’événement, la Haute représentante/Vice-présidente Federica Mogherini a déclaré : « Nous avons la responsabilité de créer de nouvelles voies pour permettre aux jeunes de notre région d’être les moteurs du changement. Et nous devons commencer aujourd’hui, pas demain. Telle était l’idée originale derrière le programme Young Arab Voices, lancé par la Fondation Anna Lindh il y a cinq ans. Aujourd’hui, nous savons que nos jeunes en Europe partagent un grand nombre des mêmes passions, peurs et aspirations que leurs pairs arabes. Nous faisons les mêmes rêves. Pour moi, la transition de " Young Arab Voices “ à " Young Mediterranean Voices “ est donc naturelle. »
 
La culture, ajoute-t-elle « est un outil puissant pour jeter des ponts entre les personnes, notamment les jeunes, et renforcer la compréhension mutuelle ».
 
Le Forum tombe à la veille de la présidence maltaise du Conseil européen qui débutera en janvier 2017. L’un des principaux objectifs de la réunion est d’élaborer des recommandations politiques pour la coopération régionale et d’apporter des contributions pour la présidence maltaise. La région du voisinage méridional et les jeunes constituent les priorités de l’agenda politique de l’UE, comme confirmé dans la stratégie globale de l’UE pour la politique étrangère et de sécurité récemment lancée.
 
La Fondation Anna Lindh pour le dialogue interculturel favorise la connaissance, le respect mutuel et le dialogue interculturel entre les populations de la région euro-méditerranéenne, au travers d'un réseau de plus de 3.000 organisations de la société civile dans 43 pays. Son budget est co-financé par l'UE (10 millions d’euros) et les États membres de l'UE (6 millions d’euros) 
 
Pour en savoir plus
MED Forum – page internet
MED Forum - programme
Fondation Anna Lindh – fiche et actualités
Fondation Anna Lindh – site internet
Fondation Anna Lindh sur  TwitterFacebookYouTube ,Flickr 
 

Aucun commentaire: