Translate

dimanche 6 novembre 2016

Les États membres de l’UpM approuvent deux nouveaux projets de développement régional et adoptent un programme ministériel substantiel pour 2017



Au cours de leur quatrième réunion de 2016, tenue le 14 octobre à Bruxelles, les hauts fonctionnaires des 43 États membres de l’UpM ont discuté des défis auxquels est confrontée la région euro-méditerranéenne et adopté plusieurs initiatives pour aborder les trois principales priorités interdépendantes de la région : la stabilité, le développement humain et l’intégration.
 
Au cours de la réunion, les hauts fonctionnaires ont approuvé deux nouveaux projets visant à promouvoir le développement urbain et l’intégration économique, portant le nombre total de projets de coopération régionale labellisés par les États membres de l’UpM à 47 pour une valeur de 5 milliards d’euros.  Les deux projets sont le Projet de gestion intégrée des déchets urbains à Izmir et le Programme pour les PME d’Agadir – Renforcer la compétitivité et le commerce des PME dans les pays membres de l’Accord d’Agadir.
 
L’objectif du Programme pour les PME d’Agadir est de renforcer l’intégration économique et de contribuer au développement économique ainsi qu’à la production de revenus grâce à une croissance induite par les PME. Plus précisément, le projet vise à améliorer la compétitivité des PME et leur capacité d’offre, ainsi que leur capacité à assurer une utilisation plus large du cumul de l’origine en vue d’accroître les échanges entre les quatre pays membres de l’Accord d’Agadir et leurs exportations vers l’UE et de créer des synergies et un nouveau dynamisme économique entre les États membres de l’accord d’Agadir (Maroc, Tunisie, Égypte et Jordanie) pour renforcer l’intégration économique sous-régionale.
 
Les hauts fonctionnaires ont discuté des préparatifs de la Conférence ministérielle de l’UpM sur l’énergie qui se tiendra à Rome, de la Conférence ministérielle de l’UpM sur le développement urbain durable, qui se tiendra au Caire, et de la Conférence ministérielle de l’UpM sur le renforcement du rôle des femmes dans la société.
 
Pour en savoir plus

Aucun commentaire: