Translate

dimanche 18 décembre 2016

Fonds fiduciaire de l'UE pour la Syrie: nouvelle enveloppe en faveur des réfugiés et de leurs communautés d'accueil



Le fonds fiduciaire régional de l'Union européenne en réponse à la crise syrienne a adopté un nouvel ensemble de mesures destinées à venir en aide aux réfugiés qui fuient la guerre en Syrie et à leurs communautés d'accueil mises à rude épreuve, pour un montant de 139 millions d'euros.
 
L'ensemble adopté se compose des mesures suivantes:
 
82 millions d'euros pour le Liban

  • Un programme en faveur de la santé des réfugiés syriens et des populations libanaises vulnérables, doté d'une enveloppe de 62 millions d'euros, visera à améliorer l'accès à des services de santé de qualité, équitables et financièrement abordables. Le projet contribuera en outre à renforcer les capacités des secteurs des soins de santé primaires et secondaires et à permettre aux réfugiés et à leurs communautés d'accueil de bénéficier de l'égalité d'accès aux services de santé.
  • Un programme dans les domaines de l'eau, de l'assainissement et de l'hygiène en faveur des réfugiés syriens et des communautés d'accueil libanaises, assorti d'un budget de 20 millions d'euros, tendra à améliorer l'accès des populations vulnérables à des services efficients et durables d'approvisionnement en eau potable, d'assainissement de l'environnement et d'hygiène au Liban.
En adoptant les programmes susmentionnés, l'UE tient également les engagements qu'elle a pris dans le cadre du pacte UE-Liban conclu récemment pour aider le Liban à faire face aux conséquences de la crise syrienne tout en améliorant les conditions de vie des réfugiés et des communautés libanaises vulnérables. 
 
6,85 millions d'euros pour des prêts accordés à des conditions de faveur et pour un suivi efficace 
  • L'UE contribuera à hauteur de 5 millions d'euros au mécanisme de financement à conditions préférentielles en faveur de la Jordanie et du Liban mis en place sous l'égide de la Banque mondiale dans le cadre de l'initiative pour la région du Proche-Orient et de l'Afrique du Nord afin de soutenir la diversification des moyens d'investissement en Jordanie et au Liban.
  • Un montant de 1,85 million d'euros sera affecté à un mécanisme externe de suivi et d'évaluation à plusieurs niveaux destiné à contrôler constamment le fonctionnement du fonds fiduciaire de l'UE en temps réel. Le mécanisme interviendra au niveau des projets et au niveau des pays et les résultats seront regroupés pour contrôler le fonctionnement global du fonds fiduciaire.
Une série de mesures de stabilisation en faveur de l'Iraq d’une valeur de 50 million d’euros est également prévue.
 
Pour en savoir plus
Aide humanitaire et protection civile de la Commission européenne – Fiche d’information sur la crise syrienne

Aucun commentaire: