Translate

vendredi 30 décembre 2016

Ya-t-il une place pour une chaîne de télévision dans le Maghreb?

Après l'échec de Nessma TV de construire une chaîne du Grand Maghreb, un nouveau producteur tunisien veut lancer une chaîne de télévision pour unir le Maghreb. 

Résultat de recherche d'images pour "Maghreb 24TV"En effet, une nouvelle chaîne de télévision Maghreb 24TV, basée en Espagne, a lancé cette semaine un appel pour recruter des présentateurs-présentatrices ou chroniqueurs-chroniqueuses maghrébins. Il cible les personnes travaillant dans l'audiovisuel, en Tunisie, Algérie, Maroc et France, et voulant contribuer au développement de cette chaîne de télévision, qui doit démarrer ses nouveaux programmes en 2017, a affirmé son patron le Tunisien Kais Sellami. 

Les nouveaux candidats doivent envoyer un CV détaillé appuyé par des liens YouTube et des photos. M24 TV est une chaîne de télévision espagnole lancée par M24 Group. Elle est dédiée à la musique et au divertissement, et diffusera son contenu sur Nilesat (Fréquence: 10727, horizontal, SR 27500) et sera la première chaîne du bouquet que le groupe se prépare à lancer.

Contrairement aux frères Karoui, son directeur Kais Sellami est un spécialiste des télécoms, diplômé de l'Ecole centrale de Paris (1988) et détient un Exécutive MBA de la Mediteranean School of Business. Il est directeur général du Groupe Discovery Datasoft, groupe leader opérant depuis 20 ans dans les domaines de l'intégration de solutions de gestion d'entreprises (ERP) et de développement offshore et couvrant les marchés du Maghreb, d'Europe et d'Afrique subsaharienne.

Il était directeur de projets offshore puis directeur du centre de développement à Alcatel Tunisie jusqu'à 1995, date à laquelle il prend la direction générale de Discovery Informatique, société qu'il transformera de Groupe leader en Systèmes d'informations de gestion au Maghreb et étendra ses activités progressivement en Europe, au Maroc, en Algérie, en Libye puis en Afrique subsaharienne.

En février 2012, Kais Sellami a été réélu président de la Chambre nationale des sociétés de services et d'ingénierie informatique Ssii (Infotica, organe de la fédération TIC) puis élu en avril 2012 président de la Fédération nationale des TIC (Utica). En janvier 2013 il est aussi élu membre du Bureau exécutif de l'Utica. Il a été membre représentant de l'Utica à la Haute Instance pour la réalisation des objectifs de la révolution, de la réforme politique et de la transition démocratique en Tunisie, de février à octobre 2011.
Kais Sellami a été élu en 2005 Meilleur jeune entrepreneur par le magazine économique l'Expert en Tunisie. Son important parcours dans l'entrepreneuriat le pousse à lancer une chaîne maghrébine qui s'adresserait aux 90 millions de téléspectateurs maghrébins. 
Seulement voilà, quel avenir pour un média qui est basé sur un Maghreb déjà désuni? L'absence de l'UMA (Union du Maghreb arabe) a été l'un des freins à l'origine de l'échec de la chaîne Nessma TV qui avait pourtant le soutien de deux importants bailleurs de fonds, Berlusconi et Tarek Ben Ammar.

Par Amira Soltane - Source de l'article l'Expressiondz

Aucun commentaire: