Translate

lundi 26 décembre 2016

Marseille participe activement à la coopération décentralisée avec le Maroc

Les 3e assises de la coopération décentralisée franco-marocaine se sont tenues à Marrakech les 8 et 9 décembre, afin de donner un nouvel élan aux échanges entre les deux pays et dʼinitier de nouvelles coopérations.

Marseille

La coopération décentralisée franco-marocaine figure parmi les plus importantes et prometteuses dans cette partie du monde. Il existe aujourdʼhui près de 80 collectivités territoriales impliquées dans des projets de coopération entre la France et le Maroc.

Cette rencontre des 8 et 9 décembre a atteint ses objectifs principaux de rassembler les acteurs du développement territorial des deux pays, de dresser collectivement un bilan de leur action de coopération et de tracer des perspectives pour lʼavenir.

A lʼordre du jour des discussions : les enjeux du climat, et plus généralement du développement durable des villes et des territoires. Elles ont permis également dʼéchanger sur les questions de gouvernance locale, ainsi que sur les politiques de développement économique et les politiques en faveur de la jeunesse.

Cette manifestation était co-présidée par Ahmed Akhchichine, président du conseil régional de Marrakech Safi, et Jean Roatta, adjoint délégué aux Relations internationales et à la Coopération euroméditerranéenne de la ville de Marseille et président du groupe-pays Maroc de cités unies France (CUF).

Marseille peut ainsi accompagner sa ville jumelle Marrakech dans le processus d'engagement de la décentralisation et de la démocratie (jeunesse et francophonie).

Trait dʼunion entre lʼEurope, la Méditerranée et lʼAfrique, le Maroc dispose de nombreux atouts économiques propices aux investisseurs marseillais. La visibilité et lʼengagement de Marseille contribuent à son rayonnement international et à la promotion des filières dʼexcellence du territoire au service des populations.

Par Karl Demyttenaere - Source de l'article Ecomnewsmed

Aucun commentaire: