Translate

vendredi 30 décembre 2016

Lancement du Campus France-Maroc à Fès

Le Campus France à Fès a été inauguré le 20 décembre en présence de l’Ambassadeur de France au Maroc, Jean-François Girault. Le diplomate a rappelé que la France et le Maroc ont fait de la formation de la jeunesse la priorité de leur relation bilatérale depuis 2013.

Afficher l'image d'origine

Ils seraient près de 36 000 Marocains à poursuivre leurs études en France, constituant la première communauté d’étudiants internationaux devant les Chinois.

Jean-François Girault, Ambassadeur de France au Maroc, l’a rappelé durant l’inauguration le 20 décembre à Fès du nouveau campus France-Maroc. D’autres personnalités étaient présentes , le Wali de la région Fès-Meknès, Essaid Zniber, le consul général de France à Fès, François-Xavier Tilliette, le directeur de l’Institut français de Fès, Christophe Steyler et des élus locaux.
Quels objectifs pour ce nouveau Campus ?

Cette nouvelle structure à Fès va permettre de recevoir ces étudiants, mais aussi ceux de Meknès et de l’Oriental, dans des conditions optimales et professionnelles comme l’a expliqué le diplomate français. Ce Campus va ainsi renforcer encore la mobilité étudiante marocaine vers la France.

La structure s’adresse aux étudiants souhaitant continuer leurs études supérieures en France, mais aussi à ceux devant se rendre dans ce pays afin de participer à un concours ou à un entretien de sélection pour intégrer une formation ou effectuer un stage dans le cadre de son cursus de formation.

Aujourd’hui 850 000 jeunes marocains sont à l’université, ils étaient 300 000 il y a seulement 6 ans. Depuis 2013, la formation est au centre de la coopération bilatérale entre Rabat et Paris. Ainsi, la France a mis en place un important programme de bourses permettant chaque année à plus de 500 étudiants de se rendre en France.

Pour en savoir plus sur les échanges entre Fès et la France, découvrez notre reportage sur l'ouverture d'une nouvelle ligne entre la ville du Maroc : 


Par Karl Demyttenaere - Source de l'article Ecomnewsmed

Aucun commentaire: