Translate

mercredi 21 décembre 2016

Jordanie : l’UE et la BERD soutiennent l’utilisation de technologies novatrices et durables d’exploitation des énergies renouvelables



L’UE et la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD) se joignent aux efforts de la Jordanie visant à étendre l’utilisation de technologies novatrices et durables d’exploitation des énergies renouvelables par le biais d’un financement, de subventions et d’une coopération technique en faveur de deux projets dans les secteurs de la gestion des déchets solides et de l’approvisionnement en eau, dans le cadre du programme de 90 millions d’euros mené par l’UE en Jordanie en matière d’énergies renouvelables et d’efficacité énergétique.
 
Ces améliorations apportées aux services municipaux locaux renforceront la capacité du pays à faire face à l’accroissement de la population, qui inclut désormais 1,3 million de réfugiés en provenance de Syrie.
 
L’UE accorde une subvention de 30 millions d’euros pour aider l’administration des eaux de la Jordanie à construire un système photovoltaïque afin d’alimenter trois à cinq stations de pompage d’eau à travers le pays. La BERD gérera les fonds de la subvention et supervisera la mise en œuvre du projet.
 
Grâce à l’utilisation de l’énergie solaire pour les installations d’eau et d’eaux usées, le projet devrait créer un précédent pour l’utilisation de technologies durables d’exploitation des énergies renouvelables dans le secteur. Il vise également à développer des structures de marché permettant d’accroître la participation du secteur privé.
 
En outre, la BERD a décidé d’étendre un prêt d’un montant maximal de 7,5 millions d’euros en faveur de la municipalité du Grand Amman, tandis que la délégation de l’UE en Jordanie octroie des subventions pour un montant total de 5 millions d’euros afin d’appuyer la construction d’une usine de valorisation énergétique dans le centre de transfert de déchets solides d’Al-Shaer. L’usine devrait produire jusqu’à 9 millions de mètres cubes de biogaz par an à partir de déchets alimentaires, permettant ainsi de recycler environ 11 pour cent des déchets organiques collectés. La capacité annuelle de production d’énergie de l’usine, qui pourrait représenter jusqu’à 25 000 MWh, serait suffisante pour alimenter 8 000 ménages jordaniens. La BERD devrait également mobiliser, auprès d’autres donateurs internationaux, un montant supplémentaire de 2,5 millions d’euros de subventions pour les investissements ainsi que des fonds provenant d’autres donateurs pour fournir l’assistance technique nécessaire à la mise en œuvre du projet.
 
Pour en savoir plus
EU Neighbourhood Info Centre - Jordanie
Délégation de l’UE en Jordanie – Site internet

Aucun commentaire: