Translate

vendredi 30 décembre 2016

Préparation de la 4e Conférence ministérielle Euromed sur les droits des femmes

Le Réseau Euromed France participe à Beyrouth à la réunion préparatoire de la 4ème Conférence ministérielle euromed sur les droits des femmes, prévue au printemps 2017.


« Des conclusions de la Ministérielle de l’Union pour la Méditerranée (UpM) aux politiques sur l’égalité de genre dans la région Euromed », tel était le thème de la conférence organisée à Beyrouth les 28 et 29 novembre 2016 par l’Initiative Féministe Euromed (IFE-EFI), dans le cadre du processus « Plateforme Régionale Genre » (Gender Regional Platform).

Cette rencontre régionale se plaçait dans la perspective de la prochaine Conférence ministérielle Euromed sur les femmes, au printemps 2017 qui devra évaluer le chemin parcouru en matière de droits de femmes depuis la Conférence de Paris en septembre 2013. Pour mémoire, le REF avait organisé avec Euromed Rights, le Forum civil précédant la ministérielle « Femmes » de 2013.


La rencontre beyrouthine s’est tenue après six dialogues nationaux et deux dialogues régionaux qui ont permis d’identifier les priorités régionales dans un contexte particulièrement difficile pour les organisations de la société civile indépendante, arabe et européenne, et notamment pour les organisations de défense des droits de l’homme et des droits de femmes.


Une centaine de participants - militant(e)s, chercheur(e)s, journalistes - provenant de 22 pays euromed, ont échangé avec de nombreux représentants des pouvoirs publics présents (gouvernements, Commission européenne et UpM) sur l’état de la situation en matière de la participation des femmes à la vie publique, de discriminations et de violences faites aux femmes, des libertés associatives et de l’indépendance de la société civile de la zone euromed.

La Plateforme Régionale Genre ainsi que les recommandations politiques issues de la rencontre de Beyrouth seront transmises aux ministres des 43 pays de l’UpM lors de leur 4ème Conférence sur les droits de femmes.

Le REF était représenté à Beyrouth par sa vice–présidente Giovanna Tanzarella.

Source de l'article Euromed France

Aucun commentaire: