Translate

lundi 26 décembre 2016

L’UE offre 21 millions d’euros pour soutenir les familles dans le besoin en Cisjordanie et à Gaza



L’Union européenne et l’Espagne ont apporté une nouvelle contribution au versement, par l’Autorité palestinienne (AP), d’allocations sociales aux familles palestiniennes vivant dans la pauvreté en Cisjordanie et à Gaza. 

Environ 111 500 familles pauvres palestiniennes recevront des allocations sociales par le biais du programme de transfert de fonds de l’AP.
 
Cette contribution de 21 millions d’euros (20 millions d’euros de l’UE et 1 million d’euros de l’Espagne) représente plus des deux tiers du budget dédié à ce versement.
 
Les bénéficiaires admissibles sont les ménages vivant dans l’extrême pauvreté inscrits au programme de transfert de fonds du ministère du Développement social. Dans le cadre du train de mesures de protection sociale, le programme prévoit le versement d’allocations en espèces à quelque 111 500 familles, dont deux tiers vivent à Gaza.
 
« Tous les citoyens devraient avoir accès aux services essentiels et à une sécurité de revenu minimal, pour veiller à ce que personne ne soit laissé pour compte ou marginalisé dans la société, en particulier ceux qui sont les plus vulnérables. Dans ce contexte, des allocations sociales régulières sont indispensables pour répondre aux besoins fondamentaux des familles palestiniennes les plus vulnérables », a déclaré Ralph Tarraf, le représentant de l’UE. « Le programme de transfert de fonds favorise l’inclusion sociale des personnes pauvres et vulnérables. L’UE et les États membres continueront à soutenir le ministère en accordant la priorité à la population et en garantissant l’autonomisation des familles palestiniennes vulnérables. Cela contribue en fin de compte à la croissance et à la prospérité de la société palestinienne », a-t-il ajouté.  
 
Cette contribution porte le soutien annuel total au programme de transfert de fonds à 43,2 millions d’euros en 2016, dont 40 millions d’euros provenant du budget de l’Union européenne.
 
Pour en savoir plus
EU Neighbourhood Info Centre - Page web sur la Palestine
L’Union européenne et les Palestiniens – Page Facebook

Aucun commentaire: