Translate

dimanche 11 décembre 2016

Le Président tunisien Béji Caïd Essebsi aux députés européens : « l’Islam n’est pas incompatible avec la démocratie »



Le Président tunisien Béji Caïd Essebsi s’est rendu au Parlement européen à Bruxelles ce 1er décembre. 

Après avoir échangé avec le Président Martin Schulz sur les récents développements en Tunisie, il a décrit cette visite comme « un moment historique et hautement symbolique » et s’est adressé à l’ensemble des députés réunis en session plénière et a rappelé l’engagement de son pays pour la démocratie et la liberté.

« La Tunisie est déterminée à prouver que l’Islam n’est pas incompatible avec la démocratie », a déclaré le Président tunisien devant le Parlement européen. Béji Caïd Essebsi a été élu à la fin de l’année 2014, à la suite de la première élection présidentielle libre et démocratique organisée dans le pays.
 
Béji Caïd Essebsi a rappelé que l’année 2016 marque le quarantième anniversaire du premier accord de coopération entre l’Union européenne et la Tunisie. « La Tunisie et l’Europe ont des destins liés. Des liens harmonieux nous réunissent, et ils nous permettent de construire une relation solide », a-t-il expliqué.
 
« Plus que jamais, nous avons besoin du soutien de nos partenaires européens », a-t-il pourtant averti en faisait référence à la menace terroriste qui plane sur le pays et à une démocratie qui reste fragile.
 
Le Président du Parlement européen Martin Schulz a quant à lui loué les efforts du pays vers la démocratie : « Votre pays est devenu une zone de pluralisme et de tolérance. La Constitution tunisienne garantit l’état de droit, les libertés individuelles et l’égalité pour tous, alors même que les populistes tentent de semer la peur ».
 
Pour en savoir plus
Relations entre l’UE et la Tunisie - Fiche d'information
Délégation de l’UE en Tunisie – site internet and page Facebook

Aucun commentaire: