Translate

dimanche 11 décembre 2016

Le Benelux affiche son soutien à la Tunisie

storybild
De gauche à droite, Charles Michel, Premier ministre de la Belgique, Xavier Bettel, Premier ministre du
Luxembourg, Mark Rutte, Premier ministre des Pays-Bas et Beji Caid Essebsi, président de la République
de Tunisie. (photo: Twitter Xavier Bettel )
Les Premiers ministres des pays du Benelux, pour la première fois en visite conjointe à Tunis, ont affiché lundi leur soutien à la Tunisie.

«On est venus ici pour voir comment on peut s'aider mutuellement. Car on sait que si la Tunisie se porte bien, c'est bien pour nous tous», a déclaré lors d'une conférence de presse Xavier Bettel, le Premier ministre luxembourgeois, accompagné de ses homologues belge Charles Michel et néerlandais Mark Rutte.

Dans un communiqué commun, les trois responsables ont indiqué que leurs pays étaient «disposés à renforcer leurs soutien et financement des programmes et projets visant à améliorer l'emploi et le développement socio-économique, à prévenir la radicalisation, à soutenir le secteur de la sécurité et à appuyer les processus de réformes dans les secteurs de la sécurité et des finances».

Mesures de rigueur

Malgré le succès de sa transition démocratique, la Tunisie ne parvient toujours pas à faire redémarrer son économie, en raison de l'instabilité qui a suivi la chute de Zine El Abidine Ben Ali en janvier 2011 mais aussi d'une série d'attentats djihadistes qui ont fait plonger le tourisme.

Entré en fonctions fin août, le gouvernement d'union tunisien affirme que le pays se trouve en état «d'urgence économique» et tente de faire adopter un budget 2017 qui comporte plusieurs mesures de rigueur, dont un gel d'un an des salaires dans la fonction publique. Une conférence internationale des investisseurs s'est tenue la semaine dernière à Tunis. Les engagements fermes et promesses d'aides --le plus souvent sous forme de prêts-- ont atteint 14 milliards d'euros, selon le gouvernement.
Source de l'article L'Essentiel

Aucun commentaire: