Translate

vendredi 30 décembre 2016

Un sondage révèle l’accueil favorable réservé à la coopération de l’UE en Algérie



Selon les conclusions d’une enquête menée dans le cadre du projet EU Neighbours South financé par l’UE, une vaste majorité d’Algériens (78 %) estime que le soutien financier octroyé par l’UE à leur pays s’est avéré pleinement efficace, et deux tiers d’entre eux voient l’UE comme un partenaire important.
 
En fait, plus de la moitié des personnes interrogées en Algérie considèrent que l’aide de l’UE contribue grandement au développement de leur pays, tandis qu’une majorité des répondants estime que l’UE devrait jouer un rôle plus important dans leur pays en termes de commerce (70 %), de droits de l’homme (69 %), de développement économique (69 %), de transport (62 %) et d’éducation (65 %).
 
Près de trois quarts des Algériens se disent satisfaits de leur vie, alors que seuls 29 % qualifient la situation économique de positive et que seuls 22 % portent un regard favorable sur l’emploi à l’échelle nationale.
 
Cette enquête a été réalisée dans le cadre de la première série de sondages d’opinion, menée dans sept pays partenaires du voisinage sud de l’UE (Algérie, Israël, Jordanie, Liban, Maroc, Palestine et Tunisie), et qui a examiné, entre autres, les perceptions et les attitudes à l’égard de l’UE, le niveau d’information au sujet de l’UE, la prise de conscience du soutien financier apporté par l’UE, ainsi que l’état d’esprit général des répondants dans les pays du voisinage sud, y compris leurs points de vue sur la situation actuelle et à venir sur les plans économique, de l’emploi et de la vie en général.
 
Pour en savoir plus
Sondage d’opinion - Algérie
EU Neighbours South Site internet

Aucun commentaire: