Translate

vendredi 7 avril 2017

Égypte : la BEI et la Commission européenne financent un projet éolien dans le golfe de Suez

Le parc éolien de Zafarana. (crédit Global wind energy council)

La Banque européenne d’investissement (BEI) et l’Égypte ont signé un accord de prêt d’un montant de 115 millions d’euros pour le financement d’un parc éolien dans le golfe de Suez, afin de développer davantage la production d’énergie à partir de ressources renouvelables.

Le parc éolien contribuera à répondre à la demande croissante en électricité en utilisant l’énergie éolienne durable.

Le projet comprend la conception, la construction et la mise en service d’un grand parc éolien terrestre d’environ 200 MW situé sur la rive ouest du golfe de Suez, à environ 400 km au sud-est du Caire, avec l’installation de près de 100 turbines. Le site, d’environ 57 km², se caractérise par des conditions désertiques arides et dispose de ressources éoliennes très favorables.

Le projet est financé par des institutions financières européennes : la BEI (115 millions d’euros), le KfW (72 millions d’euros, dont une subvention de 10,5 millions d’euros), l’Agence française de développement (50 millions d’euros) et l’Autorité des énergies renouvelables. La Commission européenne verse une subvention de 30 millions d’euros au projet.

Les activités de prêt de la BEI dans la région méditerranéenne en général, et en Égypte en particulier, reposent sur un mandat de l’Union européenne – le mandat de prêt externe couvrant actuellement la période 2014-2020 – par lequel la Banque collabore avec l’UE et le gouvernement égyptien pour soutenir le développement socio-économique dans le pays.

Pour en savoir plus 

BEI – Site internet
EU Neighbours South - Egypte
Délégation de l’UE en Egypte – site internet et page Facebook

Aucun commentaire: