Translate

mercredi 5 avril 2017

Un projet financé par l’UE coopère avec des entreprises palestiniennes pour identifier les potentiels d’économies d’énergie et de consommation de matières

SwitchMed logo

Les premières conclusions de la deuxième série de formations organisées à Ramallah (Palestine) dans le cadre du projet MED TEST II, mis en œuvre au titre du programme SwitchMed financé par l’UE, pour des équipes de dix entreprises participantes, ont identifié plusieurs sources et causes de pertes liées à la consommation excessive d’énergie et de matières dans la production, ce qui pourrait donner lieu à des solutions permettant finalement aux entreprises de réduire les coûts.

Cependant, cela exige que les entreprises réévaluent leur procédure quotidienne et la façon dont elles traitent les intrants dans leur production, ce qui va au-delà des potentiels d’économies d’énergie. L’un des nombreux avantages de la méthodologie MED TEST II est l’intégration de la comptabilité du flux des matières dans le processus d’évaluation, qui, de manière générale, cherche à intégrer divers niveaux de postes budgétaires dans la production en liant la partie comptable de l’entreprise à la ligne de production. En incluant la comptabilité du flux des matières dans l’approche RECP de MED TEST II, des facteurs de coût souvent inconnus et cachés peuvent être identifiés et mis en évidence dans la production. Grâce à de petits investissements, cela peut alors conduire à des économies supplémentaires dans l’apport matériel de l’entreprise.

En collaboration avec les prestataires nationaux, les équipes de l’entreprise ont pu appliquer les compétences et les connaissances acquises lors des précédentes formations MED TEST II dans leur environnement de travail et illustrer les avantages que TEST pourrait apporter à leurs activités.

Sur la base des premiers résultats des entreprises, des critères seront élaborés entre la gestion environnementale, financière et de production au cours de l’année, afin d’analyser la faisabilité des mesures d’amélioration des options d’économie proposées et, espérons-le, apporter des résultats intéressants aux entreprises, en remédiant aux problèmes locaux et régionaux liés à l’approvisionnement en ressources et en énergie tout en réduisant simultanément les coûts de production, contribuant ainsi à un changement de comportement pour une production plus durable.

Le programme SwitchMed de consommation et de production durables vise à encourager les économies méditerranéennes à passer à des profils de consommation et de production durables et à l'économie verte, y compris à des stratégies de développement à faible émission, en présentant et en diffusant des méthodes susceptibles d'améliorer l'efficacité énergétique et des ressources. Le programme cherche également à atténuer l'impact environnemental lié au cycle de vie des produits et, s'il le juge opportun, à promouvoir les énergies renouvelables. 

Pour en savoir plus 
SwitchMed – Site internet

Feature projects

Aucun commentaire: