Translate

mercredi 7 septembre 2016

Troisième Conférence de haut niveau de l’UpM: Femmes pour la Méditerranée, moteur pour le développement et la stabilité

Le Secrétariat de l’UpM organise la “Troisième Conférence de haut niveau de l’UpM: Femmes pour la Méditerranée, moteur pour le développement et la stabilité” les 10 et 11 Octobre 2016 à Barcelone.

Résultat de recherche d'images pour "UPM union pour la méditerranée"

Faisant suite aux éditions 2014 et 2015, et dans la perspective de la quatrième Conférence ministérielle de l’UpM sur le renforcement du rôle des femmes dans la société qui aura lieu en 2017, la conférence réunira les principaux acteurs favorisant l’autonomisation des femmes autour de la Méditerranée pour partager des idées, des expériences, des initiatives et des recommandations sur le rôle essentiel que jouent les femmes dans la promotion de la paix, le développement et la stabilité.

Cette année encore, les discussions porteront sur des questions actuelles et critiques pour la région méditerranéenne où les femmes ont un rôle essentiel à jouer, y compris:
  • Les femmes, comme moteur de développement durable et de croissance inclusive
  • Les femmes, actrices essentielles contre l’extrémisme et la radicalisation
  • Femmes, mobilité et migration

Plus de 250 représentants des principales parties prenantes impliquées dans des questions telles que l’autonomisation socio-économique des femmes participeront à la Conférence de l’UpM, y compris certains des experts de l’autonomisation des femmes les plus pertinents, provenant des institutions nationales des États membres de l’UpM, ainsi que d’agences internationales de développement, du secteur privé et d’organisations de la société civile. L’événement sera également l’occasion de promouvoir les rencontres B2B et de réseautage afin d’établir des projets et des initiatives de coopération innovants.

Les objectifs

La Conférence vise à atteindre plusieurs objectifs:
  • Considérer les femmes en tant qu’actrices de changement et de solutions aux défis régionaux.
  • Envisager des moyens de renforcer leur contribution positive au développement et à la stabilité.
  • Mettre en lumière le rôle des femmes dans l’amélioration du développement durable et de la croissance inclusive, dans la promotion de la tolérance et de la compréhension mutuelle et répondre à la problématique des femmes et de la migration.
  • S’inspirer de témoignagnes et d’expériences concrètes.
  • Formuler des recommendations en termes de décisions politiques, d’échange d’expériences et de bonnes pratiques sur le terrain et d’identifier des initiatives et projets régionaux.
  • Évaluer l’impact positif du renforcement de la coopération régionale sur la situation des femmes.

Source de l'article Ufmsecretariat

Aucun commentaire: