Translate

samedi 10 décembre 2016

Noor Hariri, la première lauréat du concours « Une mer de mots 2016 »

photo_winnersSoWW2016.jpg

Le jury international du concours littéraire euro-méditerranéen a annoncé aujourd'hui à Barcelone les trois premiers lauréats de la neuvième édition d' "Une mer de mots". 

La syrienne Noor Hariri a remporté le premier prix avec l'histoire Reasons and names, tandis que la tunisienne Souha Bakhta(pour And then smiled the almond tree) et l’italienne Valeria Mingolla (avec Chicca is running) ont obtenu le deuxième et troisième prix.

A la cérémonie de remise des prix, à laquelle ont assisté les quinze jeunes des pays européens et méditerranéens qui ont été sélectionnés comme les auteurs des meilleurs récits de l’édition 2016, l’écrivaine catalane Najat El Hachmi a prononcé la conférence « La voix qui perdure ». 

Organisé depuis 2008 par l'IEMed et la Fondation Anna Lindh, le concours voulait dans cette édition réfléchir à comment combattre toutes les formes de violence contre les femmes. 

Demain, les 15 jeunes lauréats, accompagnés des membres du jury, participeront à un atelier littéraire et feront une visite culturelle à Girona le 9 novembre. 
Source de l'article IEMed

Aucun commentaire: